Livre : La mort n'est pas une terre étrangère

Suivi individuel pour une pratique ésotérique en toute confiance

par kosokundai » Jeu 17 Fév 2011, 19:42

Re-bonsoir,
Autre livre que je viens de dévorer, je vous rassure la digestion s'est bien déroulée :mdr: :mdr:
Auteur Stéphane Allix ancien reporter de guerre.
L'histoire véridique, suite au décès de son frère en Afghanistan, il a changé de voie en voulant comprendre qui était la mort. Il a rencontré des médecins, des chercheurs, des médiums, des chamanes, des lamas. Sa quête était de retrouver son frère, d'entrer en communication avec lui (il lui a fallu des années pour y arriver) et percer le mystère de la vie après la vie. Libre bouleversant, intéressant notamment ses sessions avec les chamanes. Un livre qui rassure. Ce journaliste est l'auteur de documentaires sur des thèmes tels que les guerisseurs, la voyance, traités de manière intelligente que j'avais vus cet été sur la TNT. J'ai appris beaucoup de choses avec ses docus, surtout pas traités avec des pour et des contres et compter les points après. Non, il a démontré qu'il existait des tas de choses dîtes "hors normes"sauf pour des gens comme nous ouvert sur l'éso. Reportages sans jugement, sans voyeurisme, ni de recherche de sensationnel et sans parti pris, il est allé dans le monde entier pour ces reportages. Comme la quête de son livre. chapeau bas Monsieur.
Je le recommande chaudement ce livre.

J'ai d'autres livres dans la même mouvance, lorsque je les aurais lus je vous en ferai un partage. :)

Edit : topic déplacé.
La patience est mère de la réussite. Proverbe chinois
Sage
 
Messages: 212
Inscription: Dim 13 Juin 2010, 16:37

par lise » Jeu 17 Fév 2011, 21:20

merci de partager vos lectures,
pensez-vous que ce genre de livre plaira à une personne qui ne partage nos croyances ?
Mais qui a très peur de la mort ?
Peut-être que si je lui conseille ce livre elle pensera et verra les choses différemment.
Toujours au rendez-vous
 
Messages: 1459
Inscription: Ven 22 Juin 2007, 23:29
Localisation: dans la lune

par mandradred » Ven 18 Fév 2011, 06:44

merci kosokundai :D
En tout cas votre manière d'en parler donne vraiment envie de le lire !!!
je note et me mets en quête de cet ouvrage :wink:
mandradred
 

par rouge pivoine » Ven 18 Fév 2011, 09:11

J'avais apprécié cet homme en regardant les reportages,ils étaient bien fait.
carpe diem
Retrouvez-nous ici : https://www.kinthia.com/tirage-voyance/
Avatar de l’utilisateur
Administrateur
 
Messages: 78328
Inscription: Dim 27 Aoû 2006, 12:03

par Kinthia » Ven 18 Fév 2011, 10:32

Merci koso !

Je ne connais pas ce monsieur, mais ta description titille ma curiosité !
Pour des consultations privées, rendez-vous ici

Vous souhaitez faire un don pour le forum et ainsi participer à sa vie, utilisez le bouton ci-dessous. D'avance, merci pour chaque don quelque soit sa valeur :jap: . Plus de détails : ici


Image
Avatar de l’utilisateur
Administrateur
 
Messages: 38053
Inscription: Mer 23 Aoû 2006, 19:47
Localisation: La tête dans les étoiles

par kosokundai » Ven 18 Fév 2011, 18:35

yael a écrit:merci de partager vos lectures,
pensez-vous que ce genre de livre plaira à une personne qui ne partage nos croyances ?
Mais qui a très peur de la mort ?
Peut-être que si je lui conseille ce livre elle pensera et verra les choses différemment.


Absolument Yael, ce livre s'adresse à tout le monde, du reste c'est un livre grand public. Il ne fait pas peur du tout, même si les personnes ne partagent pas nos croyances, elles se poseront des questions si elles ont l'esprit ouvert ou bien rester hermétique. Ce livre est "doux" en lecture et riche en sentiments car l'auteur se dévoile, il est extrêmement touchant, les sentiments qu'il éprouve pour son frère et ses grands-parents car après le décès de son frère, le départ de ceux-ci ne lui ont pas causé la même peine car il savait que leurs âmes restaient. D'ailleurs lisez "est-ce que les morts nous voient sous la douche" vous y aurez des réponses communes.

Il y a aussi la série des livres de Marie de Hennezel, le premier à lire serait "la mort intime" Bien à vous
La patience est mère de la réussite. Proverbe chinois
Sage
 
Messages: 212
Inscription: Dim 13 Juin 2010, 16:37

par lise » Ven 18 Fév 2011, 18:47

merci,
je vais lui offrir ce livre alors, ca lui fera plaisir, j'en suis sure. Elle est ouverte sur le sujet, même si pour elle "après", il n'y a rien.
Je suis sure qu'elle le lira avec attention, et va réfléchir suite à cette lecture.
Toujours au rendez-vous
 
Messages: 1459
Inscription: Ven 22 Juin 2007, 23:29
Localisation: dans la lune

par Sol » Jeu 24 Fév 2011, 16:56

    Bonjour Yael

        Image

    yael a écrit:merci de partager vos lectures,
    pensez-vous que ce genre de livre plaira à une personne qui ne partage nos croyances ?
    Mais qui a très peur de la mort ?
    Peut-être que si je lui conseille ce livre elle pensera et verra les choses différemment.

      En général, la mort n'est pas une expérience dont on parle pour l'avoir déjà faite.
      Et comme l'exception en confirme la règle, nous n'en avons que des indices,
      et ce, il me semble, tant qu'elle demeure du registre de l'indicible (l'un dit cible)

      Avec un livre ce qui meurt reste de l'ordre de l'expression verbale.

      Si la graine de silence dont nous sommes issus, ne meurt,
      Quelque Chose devient mi-graine ou (de)mi-grand,
      en migrant entre tout, rien et le reste s'il en reste...

      Cependant, le tarot parle de l'Arcane sans Nom, à la manière de l'instant présent
      pour lequel aucun mot ne peut en décrire le contenu, car appelé
      à ne plus se reproduire il n'en a pas besoin.

      Alors, si l'instant se meurt, il (re)devient l'instant semeur,
      ce qui implique un fauche-heure, une faucheuse.

      Avoir peur de la mort revient à s'attribuer une connaissance
      que l'on n'a pas : faute de l'avoir expérimentée.

      Avoir peur de mourir revient à résister au changement qui, lui, crée l'illusion de la mort.

      En fait, rien ne semble plus difficile que de convaincre un mort qu'il est déjà mort
      même si le bois demeure au destin du feu comme la mort aux baisers des dieux;

      Dès lors, dans quelle mesure la mort ressemble à un trou de mémoire,
      comme à un grand plouf muet où la souffrance n'a plus de sens ?


      Au plaisir de te lire

    Bien amicalement





La musique demeure la plus haute des philosophies. La philosophie demeure la plus haute des musiques (Socrate)
A la découverte du site
 
Messages: 44
Inscription: Mer 23 Fév 2011, 00:17

par kosokundai » Jeu 24 Fév 2011, 18:58

Excellent l'animation !!!!!!!!!!!! :mdr:
La patience est mère de la réussite. Proverbe chinois
Sage
 
Messages: 212
Inscription: Dim 13 Juin 2010, 16:37

par Sol » Jeu 24 Fév 2011, 20:58

    Hello Kosokundai

    kosokundai a écrit:Excellent l'animation !!!!!!!!!!!! :mdr:

      Et en quoi les mots qui accompagnent cette animation
      génèrent-ils une fin de non recevoir ?


      Bien amicalement


    Créons-nous un excellent aujourd'hui
La musique demeure la plus haute des philosophies. La philosophie demeure la plus haute des musiques (Socrate)
A la découverte du site
 
Messages: 44
Inscription: Mer 23 Fév 2011, 00:17

par kosokundai » Dim 27 Fév 2011, 10:25

Sol a écrit:
    Hello Kosokundai

    kosokundai a écrit:Excellent l'animation !!!!!!!!!!!! :mdr:

      Et en quoi les mots qui accompagnent cette animation
      génèrent-ils une fin de non recevoir ?


      Bien amicalement


    Créons-nous un excellent aujourd'hui


Hello Sol,
Pouvez-vous être plus explicite dans votre réponse ?
Bien à vous
La patience est mère de la réussite. Proverbe chinois
Sage
 
Messages: 212
Inscription: Dim 13 Juin 2010, 16:37

par Sol » Dim 27 Fév 2011, 14:38

    Bonjour Kosokundai

      kosokundai a écrit:
      Sol a écrit:
        Hello Kosokundai

        kosokundai a écrit:Excellent l'animation !!!!!!!!!!!! :mdr:

          Et en quoi les mots qui accompagnent cette animation
          génèrent-ils une fin de non recevoir ?


          Bien amicalement


        Créons-nous un excellent aujourd'hui


      Hello Sol,
      Pouvez-vous être plus explicite dans votre réponse ?
      Bien à vous


      Chacun peut noter que cette animation est accompagnée de mots tenus, en retour,
      comme quantité négligeable, et comme pour l'animation il n'en reste à peine
      un ossement des pôles, à peine un haussement d'épaule...

      Je blague à demi, car exacte de part et d'autre,
      en un geste de salut, quelque chose de cette exclusion
      (me) parle de la mort du sens, comme du sens de la mort,
      dès que la souffrance n'a plus de sens.

      Cette exclusion cache le trou qu'elle fait dans ce qui est tu ...

      On tourne autour d'un trou. on croit qu'on dit la Mort:
      on n'en découvre que des indices.
      On parle d'un cadavre, d'une douleur, d'une dérobée,
      d'intuition de certitude immédiate ou de soupçon du sens....

      Indicible, l'évènement de la Mort étant hors l'atteinte des mots,
      dire le nom de la Mort est s'approcher d'un vide de la Pensée.

      Si bien que les mots sont tus,
      On tait ce qui fut dit ou vu.
      Quand on le dit, ca bouche le trou,
      ca tue le nom générique du secret.
      Ça fait une mort brève dans le vocabulaire.

      Quoique, effectivement c'est un peu comme les infos à la radio,
      à chacun de filtrer ce qui lui convient.

      Bien à toi

    Bonne suite et souriante journée à toi et à tous
La musique demeure la plus haute des philosophies. La philosophie demeure la plus haute des musiques (Socrate)
A la découverte du site
 
Messages: 44
Inscription: Mer 23 Fév 2011, 00:17

par mandradred » Lun 28 Fév 2011, 05:38

sans commentaire ...
mandradred
 

par kosokundai » Lun 28 Fév 2011, 18:07

Sol,

:idea: oui oui mais encore.....................
Bien à vous
La patience est mère de la réussite. Proverbe chinois
Sage
 
Messages: 212
Inscription: Dim 13 Juin 2010, 16:37

par Sol » Mar 01 Mar 2011, 06:24

    Bonjour Kosokundai

    kosokundai a écrit:Sol,

    :idea: oui oui mais encore.....................
    Bien à vous


    Mais encore

        La mort se nourrit de notre déséquilibre
        l'immortalité demeure un exercice de funambulisme
        et la beauté, un utilitaire du coeur.

        Au plaisir de te lire

      Bien amicalement

    Créons-nous un excellent aujourd'hui
La musique demeure la plus haute des philosophies. La philosophie demeure la plus haute des musiques (Socrate)
A la découverte du site
 
Messages: 44
Inscription: Mer 23 Fév 2011, 00:17


 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message
Qui est en ligne
Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités
cron