Cauchemar long avec le même thème : la mort

Décryptons vos expériences.

par Kinthia » Mer 02 Mar 2016, 14:58

Bonjour,

Je souhaitais échanger avec vous concernant un de mes cauchemars cette nuit qui a duré de longues heures et qui m'a laissé un goût très étrange toute la journée, à tel point, que même maintenant, je m'en souviens, ce cauchemar me suit !

J'étais dans une contrée inconnue. J'assistais en douce, à un chargement : des gens donnaient des armes à des marins étrangers (asiatiques, quel pays en particulier je n'en sais rien). Les bateaux commençaient à être chargés en armes. Il y avait une odeur de mort qui commençait à monter, une angoisse qui commençait à pointer, c'était horrible. A tel point que comme par "magie" je me suis retrouvée dans un autre endroit (encore inconnu). Mais quitter cet endroit où je sentais le mot "guerre" pointer m'a fait plus que respirer...

Ensuite, sur plusieurs rêves à la suite, je rêve de mort mais ce qui est étrange c'est que bien souvent, je ne vois pas nécessairement le corps du mort, mais celui-ci redevient un tout petit bébé que je tiens dans mes bras.

Cette nuit, j'assistais aux funérailles de mon grand-père (déjà décédé depuis des années). Et je le revoyais exactement comme avant : ses yeux, sa peau, ses cheveux... Tous les détails me sont revenus en mémoire. C'est comme si je l'avais en face de moi. Il y avait une sorte de cérémonie et je devais impérativement le toucher alors que son corps était rigide et froid. Je ne pouvais pas supporter ce contact et j'ai fait mine de le toucher (pour respecter une sorte de coutume) et je suis partie loin.

Ensuite, je me suis retrouvée avec ma mère à l'Eglise. Un vieux couple (dont apparemment une femme très important au niveau de l'Histoire Française (une sorte de résistante avec un caractère très dur)) voulait impérativement que ma mère et moi procédions à leur cérémonie d'adieu à l'Eglise. J'étais donc chargée avec ma maman de ranger le sac à dos de la dame (que je ne connais pas) dans une boîte en bois mais dans l'Eglise même. Quelques temps après, un prêtre est venu me trouver pour me dire qu'il fallait exaucer la demande de ce couple. Je n'ai "percuté" que quand j'ai vu les deux cercueils arrivés : comme si le fait de leur dire qu'on allait s'occuper de tout leur avait permis de partir en paix. Les deux cercueils arrivent dans l'Eglise, et le prêtre lance la cérémonie en disant que la femme est décédée précisément 6 minutes (pas 7, ni 10 mais 6!), après le décès "naturel" de son mari. Alors, en pleine cérémonie, je me vois me lever devant des gens médusés qui pensent que je ne respecte pas le cours de la cérémonie, je prends un sac à dos noir à franges que je range dans une boîte en bois.

Il y a aussi une sorte de fond de rupture sentimentale dans ma famille, bref, un truc bien glauque.

Je me réveille ensuite avec l'idée d'un feu d'artifice chez moi mais qui ne se passe pas dans un bon état d'esprit familial.

Des idées ?

Désolée pour la tartine !
Pour des consultations privées, rendez-vous ici

Vous souhaitez faire un don pour le forum et ainsi participer à sa vie, utilisez le bouton ci-dessous. D'avance, merci pour chaque don quelque soit sa valeur :jap: . Plus de détails : ici


Image
Avatar de l’utilisateur
Administrateur
 
Messages: 38629
Inscription: Mer 23 Aoû 2006, 19:47
Localisation: La tête dans les étoiles

par chrissy » Jeu 03 Mar 2016, 06:14

bonjour Kinthia

Être dans un pays lointain et se sentir impuissant face à des tragédies.

Puis revenir dans son propre lieu de vie et réaliser un rituel.
( mettre un sac noir à frange dans une boîte en bois
me fait penser à un rituel de protection ...je ne sais pas lequel , juste de protection)....Donc avoir les moyens ici de le faire .
Avoir - ici - sur ton lieu de vie , les moyens de protéger ton entourage.

Dois-tu toi continuer l'action de cette personne ...
Es tu l héritière spirituelle de cette génération qui vient de partir ?
( entre ton grand père et cette résistante , c et une génération entière qui part)

Ça me fait penser à ma grand mère qui récitait le chapelet 3 fois par jour pour protéger toute sa famille ... Aucun accident grave n est arrivé à aucun d entre nous durant sa vie . Depuis qu elle s'y partie , plus personne ne l a fait ... Et la famille s est éclatée et les maladies se sont installées chez presque tous ses enfants .

Devons nous , nous , notre génération , remettre en place des rituels de protection pour nos lieux de vie , nos proches , nos pays ?
A la découverte du site
 
Messages: 49
Inscription: Lun 12 Aoû 2013, 18:17

par Kinthia » Jeu 03 Mar 2016, 09:11

Bonjour chrissy

Je vais répondre à votre mp je comprends mieux le sens maintenant !
Bonne idée pour la piste de protection... Je n'y avais pas pensé à ça !

Vous savez comment votre grand-mère oeuvrait pour le rituel de protection ?
Pour des consultations privées, rendez-vous ici

Vous souhaitez faire un don pour le forum et ainsi participer à sa vie, utilisez le bouton ci-dessous. D'avance, merci pour chaque don quelque soit sa valeur :jap: . Plus de détails : ici


Image
Avatar de l’utilisateur
Administrateur
 
Messages: 38629
Inscription: Mer 23 Aoû 2006, 19:47
Localisation: La tête dans les étoiles

par orian » Jeu 10 Mar 2016, 01:22

:D Hello kinthia,

Voici ma foi une très belle série de rêves dont tu n'as aucune raison d'avoir peur ou de craindre quoi que ce soit, bien sur ils tournent tous autour de l'idée de la mort ou pour être plus précis du passage dans l'autre monde, en fait ces rêves sont destinés non pas a annoncer de sinistres présages, mais plus simplement a te faire prendre conscience de tes capacités de "passeuse d'âmes" dont le rôle est d'aider et assister ceux qui ont quittés notre monde à aller vers celui de la lumière.

Ceci mérite quelques éclaircissements :wink:

Tout d'abord il faut se souvenir que les images des rêves sont "analogiques" elles fonctionnent donc par associations d'idées, ainsi dans nos rêves (pour les occidentaux ) le fait de voir des personnes de types asiatiques n'indique pas obligatoirement qu'ils viennent ou sont d'un pays lointain et étranger, en fait si tu observes leur particularité physique, tu remarqueras que la plus visible est le fait qu'ils ont les "yeux bridés" et comme en français le terme "brider" désigne le fait de limiter volontairement les capacités de quelque chose afin de mieux les maîtriser et les contrôler ( par exemple un moteur bridé est un moteur aux capacités limitées , et si l'on met une "bride" à un cheval c'est pour pouvoir le contrôler ) la présence d'asiatique fait donc simplement le plus souvent référence à des personnes dont la vision des choses (les yeux) est limitée (bridée), le fait que cela soit des marins indiquent qu'ils s'agit de personnes qui sont en partance pour "la traversée vers un autre monde" (le voyage en bateau est appelé "la traversée" et quand tu quittes un port situé dans un pays c'est le plus souvent pour aller dans un autre port situé lui dans un autre pays ou un autre continent qui par rapport a l'endroit de départ est forcément "dans un autre monde" (voire un "nouveau monde" puisque pour nous qui vivons en france le continent qui est en face du notre c'est les amériques qui ont longtemps portées le nom de "nouveau monde" :wink: ), même l'aspect "guerrier" de ton rêve n'a pas lieu de t'inquiéter plus que cela, car ce que tu vois c'est : "des gens qui donnent des armes aux marins" or si tu te souviens que le fait de "donner des armes" est une expression populaire qui signifie donner ou fournir des moyens, des informations ou des argumentations à quelqu'un pour qu'il puisse s'en servir plus tard tu comprendras alors que ce dont parle ton image n'a rien a voir avec une idée de conflit ou de guerre, mais juste que tu vois des gens qui fournissent des informations à ceux qui sont en partance et dont ils pourront se servir ultérieurement pour leur voyage vers un autre monde (ou un nouveau monde).

Bien sur tu vas me dire "et l'odeur de mort " ?.. là il faut parler du tout début du texte de ton post tu dis que tu es dans "une contrée inconnue" autrement dit une contrée c'est une partie d'un pays, qui est lui même "un état" ton esprit a donc simplement voulu te dire que tu étais à ce moment là dans un "état" de conscience que tu ne connaissais pas jusqu'ici (d'où contrée inconnue de toi) et que tu étais "au pays de la mort" (d'où l'odeur) ce qui signifie simplement que tu étais à ce moment là dans l'astral et que tu y recevais des informations sur le rôle des passeurs d'âmes .

Quand cela t'est devenu trop pénible, je pense que ceux qui t'accompagnaient et te donnaient les informations s'en sont rendu compte et qu'ils ont alors décidés de passer à autre chose ce que ton rêve a traduit par être transporté ailleurs vers quelque chose de plus agréable et apaisant (une manière de dire "bon n'en parlons plus, passons à autre chose".

Le rôle de cette capacité de "passeuse d'âme" est d'ailleurs confirmée par les rêves où tu vois les âmes défuntes qui redeviennent des bébés dans tes bras, par définition le bébé est une âme (ou un individu) qui commence un cycle de vie, c'est une nouvelle vie qui commence, l'image de leur transformation entre tes bras est juste l'illustration qui te dit qu'entre tes mains les âmes défuntes peuvent redevenir des âmes qui commencent une nouvelle vie (en clair "passeuse d'âme" qui aide les entités vers leur nouvelle vie)

bien vu l'heure tardive je vais m'arrêter là et je reviendrais demain (enfin ce soir vu l'heure :mrgreen: ) pour te parler des autres rêves.

bonne journée
Orian
Avatar de l’utilisateur
Toujours au rendez-vous
 
Messages: 1937
Inscription: Mar 25 Aoû 2015, 17:14

par Tristan » Jeu 10 Mar 2016, 08:16

Je pense que pour les personnages asiatiques, c'est surtout lié à tes origines Kinthia, non ?
Pour le reste, je me demande surtout comment tu t'es sentie après ces rêves. Visiblement, c'est pas un ressenti positif.

Ca avait l'air de rêves très riches en symbolique

Je te souhaite de trouver "la solution" :)
Avatar de l’utilisateur
Toujours au rendez-vous
 
Messages: 1433
Inscription: Lun 02 Jan 2012, 16:40

par christine07 » Jeu 10 Mar 2016, 10:21

orian a écrit::D Hello kinthia,

Voici ma foi une très belle série de rêves dont tu n'as aucune raison d'avoir peur ou de craindre quoi que ce soit, bien sur ils tournent tous autour de l'idée de la mort ou pour être plus précis du passage dans l'autre monde, en fait ces rêves sont destinés non pas a annoncer de sinistres présages, mais plus simplement a te faire prendre conscience de tes capacités de "passeuse d'âmes" dont le rôle est d'aider et assister ceux qui ont quittés notre monde à aller vers celui de la lumière.

Ceci mérite quelques éclaircissements :wink:

Tout d'abord il faut se souvenir que les images des rêves sont "analogiques" elles fonctionnent donc par associations d'idées, ainsi dans nos rêves (pour les occidentaux ) le fait de voir des personnes de types asiatiques n'indique pas obligatoirement qu'ils viennent ou sont d'un pays lointain et étranger, en fait si tu observes leur particularité physique, tu remarqueras que la plus visible est le fait qu'ils ont les "yeux bridés" et comme en français le terme "brider" désigne le fait de limiter volontairement les capacités de quelque chose afin de mieux les maîtriser et les contrôler ( par exemple un moteur bridé est un moteur aux capacités limitées , et si l'on met une "bride" à un cheval c'est pour pouvoir le contrôler ) la présence d'asiatique fait donc simplement le plus souvent référence à des personnes dont la vision des choses (les yeux) est limitée (bridée), le fait que cela soit des marins indiquent qu'ils s'agit de personnes qui sont en partance pour "la traversée vers un autre monde" (le voyage en bateau est appelé "la traversée" et quand tu quittes un port situé dans un pays c'est le plus souvent pour aller dans un autre port situé lui dans un autre pays ou un autre continent qui par rapport a l'endroit de départ est forcément "dans un autre monde" (voire un "nouveau monde" puisque pour nous qui vivons en france le continent qui est en face du notre c'est les amériques qui ont longtemps portées le nom de "nouveau monde" :wink: ), même l'aspect "guerrier" de ton rêve n'a pas lieu de t'inquiéter plus que cela, car ce que tu vois c'est : "des gens qui donnent des armes aux marins" or si tu te souviens que le fait de "donner des armes" est une expression populaire qui signifie donner ou fournir des moyens, des informations ou des argumentations à quelqu'un pour qu'il puisse s'en servir plus tard tu comprendras alors que ce dont parle ton image n'a rien a voir avec une idée de conflit ou de guerre, mais juste que tu vois des gens qui fournissent des informations à ceux qui sont en partance et dont ils pourront se servir ultérieurement pour leur voyage vers un autre monde (ou un nouveau monde).

Bien sur tu vas me dire "et l'odeur de mort " ?.. là il faut parler du tout début du texte de ton post tu dis que tu es dans "une contrée inconnue" autrement dit une contrée c'est une partie d'un pays, qui est lui même "un état" ton esprit a donc simplement voulu te dire que tu étais à ce moment là dans un "état" de conscience que tu ne connaissais pas jusqu'ici (d'où contrée inconnue de toi) et que tu étais "au pays de la mort" (d'où l'odeur) ce qui signifie simplement que tu étais à ce moment là dans l'astral et que tu y recevais des informations sur le rôle des passeurs d'âmes .

Quand cela t'est devenu trop pénible, je pense que ceux qui t'accompagnaient et te donnaient les informations s'en sont rendu compte et qu'ils ont alors décidés de passer à autre chose ce que ton rêve a traduit par être transporté ailleurs vers quelque chose de plus agréable et apaisant (une manière de dire "bon n'en parlons plus, passons à autre chose".

Le rôle de cette capacité de "passeuse d'âme" est d'ailleurs confirmée par les rêves où tu vois les âmes défuntes qui redeviennent des bébés dans tes bras, par définition le bébé est une âme (ou un individu) qui commence un cycle de vie, c'est une nouvelle vie qui commence, l'image de leur transformation entre tes bras est juste l'illustration qui te dit qu'entre tes mains les âmes défuntes peuvent redevenir des âmes qui commencent une nouvelle vie (en clair "passeuse d'âme" qui aide les entités vers leur nouvelle vie)

bien vu l'heure tardive je vais m'arrêter là et je reviendrais demain (enfin ce soir vu l'heure :mrgreen: ) pour te parler des autres rêves.

bonne journée
Orian

bonjour!
tres interessant ton analyse , tres instructif,!
Avatar de l’utilisateur
Bienfaiteur du forum
 
Messages: 1520
Inscription: Lun 06 Oct 2014, 09:36

par orian » Jeu 10 Mar 2016, 18:00

:D Hello Tristan,

Ne connaissant pas les origines de kinthia, je ne les ai donc pas prises en compte dans l'interprétation, il me semble pourtant que quelques éléments nous indiquent que cela n'est pas lié à des origines spécifiques :

1) Kinthia nous parle d'un monde inconnu ce qui signifie que les lieux où elle se trouve n'ont aucune caractéristique "asiatique" (toits en pagode, présence de dragons rouges etc..) qui n'auraient pas manquées d'y être si l'on parlait dans un contexte purement extrème oriental.

2) quand elle évoque les gens qui donnent des armes, elle dit simplement "des gens" ce qui signifie donc que chez eux elle n'a rien remarquée de spécifiquement "asiatique", ni signes particuliers pouvant fournir une indication d'origine de ceux ci, elle dit " des gens" donc des gens comme ceux qu'elle croise tous les jours .

3) En revanche ce n'est que lorsqu'elle parle des marins qu'elle leur donne une origine "asiatique", ce qui signifie donc que c'est le seul élément du rêve qui y fait référence, dès lors cela veut dire que l'on parle uniquement de ces marins et que leur apparence physique est un indice supplémentaire servant à définir une particularité que possède ces personnages du rêve, un marin c'est un marin quelque soit son origine ethnique la seule différence avec un asiatique c'est qu'il possède les yeux plus ou moins bridés (selon son origine) il y donc de fortes chances que le rêve cherche a attirer ainsi l'attention sur les "yeux bridés" et par extension à une "vision limitée" .

voila..qu'en penses tu ?
bonne soirée
Orian
Avatar de l’utilisateur
Toujours au rendez-vous
 
Messages: 1937
Inscription: Mar 25 Aoû 2015, 17:14

par orian » Jeu 10 Mar 2016, 19:09

:D Hello Chrissy,

Heureux que ma manière déductive d'interpréter te plaise, continuons donc avec la suite des rêves :mrgreen:

Donc Kinthia, tu te retrouves en train d'assister aux obsèques de ton grand père (ici rien de symbolique c'est simplement ton esprit qui se sert des souvenirs d'une expérience précédemment vécue par toi et qui avait eu un fort impact affectif sur toi) au cours de cette cérémonie tu dois toucher le corps de ton grand père, seulement tu t'y refuses car tu crains l'aspect rigide et froid de la mort ce qui te pousse alors a t'en éloigner le plus vite possible.

Donc là rien d'inquiétant c'est juste la suite logique de "l'enseignement" que tu reçois et qui concerne tous les passeurs ou passeuses d'âmes à savoir que pour remplir leur rôle ils doivent impérativement "toucher la mort du doigt" (poser la main sur un mort c'est toucher "la mort" avec ses doigts) et savoir surmonter les craintes qu'elle engendre en nous, chose qui pour le moment te fait visiblement encore peur (tu refuse de le faire et tu fuis tout de suite après :mrgreen: )

Ce qui laisserai donc a penser que pour le moment du moins tu n'es pas encore prête à le faire :wink:

le rêve suivant te dit que lorsque tu seras dans une construction spirituelle plus grande (tu es dans une église) accompagnée par la sagesse acquise au fil du temps (représentée ici par ta maman) tu auras alors l'occasion de recevoir des messagers (l'homme et la femme) qui te demanderont de les aider à passer de l'autre coté (ils te demandent de les aider en mettant un sac à dos dans une boite, le sac à dos c'est le sac de ceux qui voyagent beaucoup et qui font ce voyage à pieds, c'est donc le sac des longs voyages (autrement dit le voyage de la vie) et quand on décide de "ranger son sac" dans le monde des globe trotter, des randonneurs ou des pélerins cela signifie que le voyage est terminé :wink: , ici dans le contexte "passeuse d'âme" cela signifie qu'ils te demandent donc de les aider a mettre un terme définitif à leur voyage dans le monde des vivants (ce qui t'est confirmer par la suite quand tu vois leur cercueils entrer) le prêtre qui intervient (un de tes enseignants de l'astral) pour te dire que "tu dois le faire" ne le fais pas comme ci cela était une véritable "obligation" pour toi, en fait il veut simplement te dire que lorsque seras arrivée à ce stade de développement spirituel ta progression passera obligatoirement par cela et qu'il sait que tu feras alors le bon choix (tu ranges le sac dans la boite à la fin du rêve..


Au final je dirais que cette suite de rêves répond à une interrogation que tu te fais en ce moment sur les passeurs et passeuses d'âmes, puisque les premiers t'expliquent leur rôles (fournir de informations à ceux qui sont en partance) et les aider à commencer un nouveau départ dans une nouvelle vie (les bébés dans tes bras), on te précise que pour le moment tu n'es pas encore prête pour cela, mais que dans le futur (que cela soit dans cette vie ou dans une autre) quand tu auras acquis une plus grande spiritualité( église)et une plus grande sagesse (tu es avec ta maman) tu auras alors l'occasion de le faire puisque cela fait partie du prolongement naturel d'évolution sur le chemin que tu as choisie.

voila..qu'en penses tu ?
bonne soirée
Orian
Avatar de l’utilisateur
Toujours au rendez-vous
 
Messages: 1937
Inscription: Mar 25 Aoû 2015, 17:14

par Kinthia » Dim 13 Mar 2016, 22:07

Merci Orian pour cette analyse onirique qui me parle beaucoup !
J'avais une autre interprétation mais la tienne me parle nettement plus !

Pour le navire de guerre asiatique, je n'ai jamais croisé le regard d'un marin. Personne ne m'a parlé, j'étais simple spectatrice, mais dans mon for intérieur, je savais qu'ils étaient asiatiques. C'était une curieuse sensation, à tel point que j'avoue avoir pris peur. J'avais peur d'assister à des scènes de violence où la mort aurait eu un impact trop fort. Je ne dois pas être prête à l'affronter sans doute, je dois travailler sur moi.

Je me souviens d'une sorte de méditation dont je t'avais parlé Orian, l'idée que j'avais un masque sur le nez, que je respirais très mal, et que j'avais peur. Je me souviens avoir naturellement aider cette personne à passer de l'autre côté. Je ne sais pas pourquoi, mais je me sens plus à l'aise à aider les personnes à "mourir" plutôt que d'aider une âme à partir vers la lumière. C'est curieux !
Pour des consultations privées, rendez-vous ici

Vous souhaitez faire un don pour le forum et ainsi participer à sa vie, utilisez le bouton ci-dessous. D'avance, merci pour chaque don quelque soit sa valeur :jap: . Plus de détails : ici


Image
Avatar de l’utilisateur
Administrateur
 
Messages: 38629
Inscription: Mer 23 Aoû 2006, 19:47
Localisation: La tête dans les étoiles

par Tristan » Dim 13 Mar 2016, 23:37

orian a écrit::D Hello Tristan,

Ne connaissant pas les origines de kinthia, je ne les ai donc pas prises en compte dans l'interprétation, il me semble pourtant que quelques éléments nous indiquent que cela n'est pas lié à des origines spécifiques :

1) Kinthia nous parle d'un monde inconnu ce qui signifie que les lieux où elle se trouve n'ont aucune caractéristique "asiatique" (toits en pagode, présence de dragons rouges etc..) qui n'auraient pas manquées d'y être si l'on parlait dans un contexte purement extrème oriental.

2) quand elle évoque les gens qui donnent des armes, elle dit simplement "des gens" ce qui signifie donc que chez eux elle n'a rien remarquée de spécifiquement "asiatique", ni signes particuliers pouvant fournir une indication d'origine de ceux ci, elle dit " des gens" donc des gens comme ceux qu'elle croise tous les jours .

3) En revanche ce n'est que lorsqu'elle parle des marins qu'elle leur donne une origine "asiatique", ce qui signifie donc que c'est le seul élément du rêve qui y fait référence, dès lors cela veut dire que l'on parle uniquement de ces marins et que leur apparence physique est un indice supplémentaire servant à définir une particularité que possède ces personnages du rêve, un marin c'est un marin quelque soit son origine ethnique la seule différence avec un asiatique c'est qu'il possède les yeux plus ou moins bridés (selon son origine) il y donc de fortes chances que le rêve cherche a attirer ainsi l'attention sur les "yeux bridés" et par extension à une "vision limitée" .

voila..qu'en penses tu ?
bonne soirée
Orian

Intéressante analyse.

J'ai vraiment du mal à comprendre la "logique" des rêves.
Je crois vraiment que les rêves sont plus que des moyens de "digérer", "enregistrer", "classifier".

Je crois que les rêves peuvent être bien plus que cela.

Après, j'ai souvent lu que l'analyse des rêves sans références personnelles était difficile.
Exemple, celui qui rêve d'une araignée ne peut pas avoir le même signifié selon qu'il a peur des araignées ou non.

Comment avez-vous fini par étudier les rêves ?
Merci.
Avatar de l’utilisateur
Toujours au rendez-vous
 
Messages: 1433
Inscription: Lun 02 Jan 2012, 16:40

par orian » Lun 14 Mar 2016, 17:55

:D Hello kinthia,

Eh bien je remarques qu'à présent tu parles de "navire de guerre" alors que dans le tout premier message que tu as postée tu fais simplement référence à "des bateaux" sans autre spécification, bon ici dans le contexte cela ne change que peu de choses, cela apporte seulement une précision sur la manière dont ceux qui sont en partance envisagent leur "grand voyage" ou leur "grande traversée" à savoir quelque chose qui présente pour eux un certain risque de danger potentiel, le fait que tu ai "su" qu'il s'agissait d'asiatique est la seule chose essentielle, comment tu as eu l'information importe peu, ce qui compte c'est avant tout que tu "savais" qu'ils étaient asiatique, peut être même japonais ce qui dans ce cas nous donnerai une autre information supplémentaire puisque le japon a pour surnom "le pays du soleil levant" or le soleil levant c'est ce qui marque le début d'une nouvelle journée, le commencement d'un nouveau cycle .

Le fait que tu ai crains de voir des scènes de violences est juste l'indice pour toi que ce qui te fais peur avant tout c'est les situations de conflits qui peuvent rapidement dégénérer en quelque chose de plus dur et violent, tu as donc simplement peur de la violence et des conflits ce qui te pousse a les fuir comme la peste.

Sache aussi qu'une passeuse d'âme n'aide pas à "mourir", elle ne fait qu'aider et assister une âme à se libérer de ses craintes ce qui lui permet alors d'ouvrir les yeux sur la réalité de ce qui est et de ce qui l'attend, en général nous n'avons pas besoin de les "pousser vers la lumière" dès qu'ils la voient alors ils y rentrent d'eux même :D

Le passeur ou la passeuse d'âme n'offre pas une "aide à la mort" mais tout au contraire une aide a redécouvrir la "vraie vie" dont nous perdons le souvenir lors de notre passage sur terre, en somme c'est comme si on les aidaient a guérir d'une amnésie temporaire :wink:

qu'en penses tu ?
bonne soirée
Orian
Avatar de l’utilisateur
Toujours au rendez-vous
 
Messages: 1937
Inscription: Mar 25 Aoû 2015, 17:14

par orian » Lun 14 Mar 2016, 18:57

:D Hello Tristan,

Eh bien pour répondre à ta première remarque, je dirais que pour interpréter un rêve tu ne dois pas "chercher la logique du rêve" car en fait le rêve n'est rien d'autre qu'un rébus mis en image par notre esprit, il vient de notre inconscient et s'adresse à notre conscient "sa logique" est donc la notre, la même que celle que tu utilises à l'état conscient sauf que là au lieu de "t'entendre penser", tu "te vois penser" puisque TON langage est simplement traduit en image.

Tu dois donc simplement te rappeler que le rêve contient un message et que le principe même de tous messages est d'être parfaitement compris par celui à qui il est destiné ...il ne te viendrait surement pas l'idée d'écrire en japonais à quelqu'un qui ne comprend, ni ne lit cette langue si tu veux qu'il sache ce que tu veux lui dire ?.. eh bien quand tu rêves c'est exactement pareil pourquoi voudrais tu que ton inconscient s'adresse à ton conscient dans un autre langage que le tien ? .. donc ne recherche pas "une logique du rêve"..cherche seulement "la logique du rêveur" .. pour traduire les images tu dois simplement élargir ta recherche a toutes les possibilités de lecture qu'offre en image un langage parlé, tu y retrouveras donc les mêmes expressions, les mêmes tics de langage, la même façon de parler etc... ( par exemple si tu te vois mettre une clé dans une serrure, ouvrir la porte et passer dans une autre pièce, cela n'a rien a voir avec un quelconque contexte sexuel, en fait si tu le traduis en "langage clair" tu te diras que tu as en main la solution (clé) qui te permet de débloquer une situation fermée (la serrure) ce qui te donne alors la possibilité de faire une ouverture (ouvrir la porte) et de passer à autre chose (franchir le seuil de porte) .... quand tu analyses tu dois simplement faire comme si c'était une véritable enquête, pourquoi je fais ceci ou cela, qu'est ce qui en découle ensuite, à quoi sert telle ou telle chose etc... les images du rêve comme celles d'un rébus sont analogiques elles fonctionnent par associations d'idées, elles n'inventent pas un symbolisme plus ou moins bancal, elles utilisent simplement les choses telle que nous les connaissons dans notre vie de tous les jours et quand elles usent d'un symbolisme particulier c'est parce que c'est nous qui l'avons déjà en mémoire, parce que nous le connaissons .. ainsi jamais ton inconscient n'ira inventer que la vision d'une clé est un symbole sexuel, tout simplement parce que si tu as une vie sexuelle tu sais parfaitement que l'un n'a rien a voir avec l'autre, de même qu'il n'ira pas te dire qu'une brosse à dents représentera ton père ou ta mêre, dans le rêve une brosse à dents c'est une brosse à dents et rien de plus :mrgreen:

Oh que oui les rêves sont bien plus que cela :mrgreen:

on leur doit des inventions comme celle du phonographe (ancêtre des lecteurs cd), de la machine a coudre, du rôle des neuro transmetteur dans le corps humains, on sait que certaines grandes oeuvres musicales en sont directement issue (comme "la petite musique de nuit" de mozart, ou "la valse du diable" dont j'ai oublié le nom de l'auteur ) en parler mériterai un post à lui tout seul :mrgreen:

Contrairement à l'idée reçue quand on analyse un rêve pour une autre personne que nous même, il ne faut justement pas avoir trop de références personnelles sur la vie du rêveur, car on encoure alors le risque de se laisser influencer parce que l'on sait de cette personne pour faire "coller" les images du rêve avec ce que l'on connait de son vécu du moment, en réalité on doit se souvenir que l'on doit analyser "le rêve" et rien d'autre, notre analyse n'est là que pour donner des pistes de décryptage au rêveur afin qu'il fasse lui même par la suite sa propre analyse puisqu'en définitive lui seul est capable de le faire étant donné que les images viennent de lui et s'adressent à lui.

En tant qu'interprête nous n'avons pas à analyser la vie de la personne, mais juste ses rêves, peu importe que la personne ai peur ou non des araignées dans la vie réelle, nous ne devons analyser que l'araignée qui est dans son rêve, nous n'analysons pas les peurs de cette personne mais seulement les images de son rêve.

pour ce qui concerne l'araignée en fait nous n'avons à tenir compte que d'une seule chose c'est l'origine culturelle de la personne puisque selon les origines une araignée aura des significations différentes (en occident c'est souvent un symbole "négatif" alors que pour les musulmans elle est un signe de bénédiction divine (surtout si elle est blanche) et pour les asiatiques le symbole de la récompense d'un travail patient, long et sans cesse renouveler (l'araignée entretien constamment sa toile )
on doit s'adapter en permanence à la personne pour qui nous travaillons, on analysera pas les images de la même manière si la personne est un professeur de littérature ou une vedette d'émission de télé-réalité, s'il s'agit d'un adulte ou d'un enfant etc...

Comment en suis je venu à l'interprétation des rêves ?.... eh bien ma foi tout au long de mon apprentissage (qui continue toujours :mrgreen: ) j'ai toujours entendu dire que l'on devait tenir compte de tous les signes que l'on pouvait nous envoyer et aussi de ceux présentés dans nos rêves .. un jour j'ai moi aussi fait un rêve plus puissant que tous les autres et surtout répéter deux fois à l'identique la même nuit .. j'ai donc utiliser toute ma connaissance en symbolisme pour voir ce qu'il pouvait me dire et c'est de là que l'aventure a commencée.. de par ma formation je me suis attaché a utiliser l'ancienne manière des mystères d'éleusys (ou d'isis) car elle m'était plus familière et surtout me paraissait beaucoup plus efficace que la seule approche psychanalitique freudienne :mrgreen: , après ce n'est que l'expérience et maintenant 15 ans de pratique qui donne le résultat que j'obtiens aujourd'hui.

voila..qu'en penses tu ?
bonne soirée
Orian
Dernière édition par orian le Mar 15 Mar 2016, 00:14, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Toujours au rendez-vous
 
Messages: 1937
Inscription: Mar 25 Aoû 2015, 17:14

par Alicia » Lun 14 Mar 2016, 22:22

O grand Orian , je bois tes paroles , claires comme de l'eau de roche O_o
Je suis du meme avis qd je cherche des explications sur le net bien-souvent tout est à connotation sexuelle et c'est vraiment chiant parce que je ne l'interprète pas de cette manière ( pas mon ressenti) grrrr
J'ai ete dans une boutique et je lui ai demandé un livre à me conseiller sur la symbolique du rêve mais il n'était convaincu par aucun ouvrage :(
Aurais tu quelque chose a me conseiller ?
Au plaisir de te lire ^^
Bonne soirée
J'y suis, j'y reste !
 
Messages: 784
Inscription: Dim 19 Avr 2015, 22:51

par orian » Lun 14 Mar 2016, 22:40

:D Merci Alicia, mais je ne fais qu' 1 m 80 je ne suis donc pas si grand que cela :mdr:

Pour ce qui est des livres, je dois dire que pour le moment celui que j'ai le plus apprécié c'est "le dictionnaire du rêve et des symboles" de M. Coupal en format poche aux éditions "j'ai lu" (les livres rouges) même s'il n'est pas parfait il est bien meilleur que beaucoup d'autres.

sinon je crains que le dictionnaire des rêves utilisable pour l'interprétation des rêves reste encore à écrire (ce à quoi je m'emploi d'ailleurs :wink: ) en attendant je te conseillerai de te fier a ta propre intuition, ta logique, ton bon sens et de noter les explications que nous donnons (moi et les autres interprêtes) pour les images des rêves sur lesquels on travaillent ainsi tu constitueras petit à petit ton propre dictionnaire personnel que tu augmenteras de tes propres définitions :mrgreen:

Et quand tu feras une interprétation n'oublie pas de toujours bien expliquer par le détail les significations que tu donnes, ainsi en donnant ta manière de réfléchir tu aides le rêveur à faire inconsciemment le même travail que toi sur son rêve et trouver ainsi par lui même la réponse qu'il possède en lui.

voila, qu'en penses tu ?
bonne soirée
Orian
Avatar de l’utilisateur
Toujours au rendez-vous
 
Messages: 1937
Inscription: Mar 25 Aoû 2015, 17:14

par Alicia » Lun 14 Mar 2016, 23:01

Merci beaucoup pour ta réponse je vais de ce pas jeter un œil sur ce bouquin...
Tous ces domaines pffffiouuuu ces apprentissages par la patience mon Dieu O__O
J'y suis, j'y reste !
 
Messages: 784
Inscription: Dim 19 Avr 2015, 22:51

par orian » Lun 14 Mar 2016, 23:54

:D eh oui Alicia,

interpréter les rêves est encore meilleur pour l'esprit que de faire des mots croisés, jouer aux échecs ou faire des sudoku force 10 :mdr:

pour la gymnastique de l'esprit y a rien de mieux :mrgreen:

bonne soirée
Orian
Avatar de l’utilisateur
Toujours au rendez-vous
 
Messages: 1937
Inscription: Mar 25 Aoû 2015, 17:14

par Alicia » Mar 15 Mar 2016, 00:29

Je te rejoins sur ce point ;)

Moi, Je déteste ce genre de gymnastique intellectuelle tutututuuuuuu....

Autre question Orian crois-tu qu'il est possible de discuter avec des gens ( personnes vivantes je précise) au travers le rêve ?

Pour l'instant je fais Bcp de rêves et je remarque qu'il y a Bcp de symboles Bcp de chose à interpréter ... J'attends ton futur livre ^^ :mrgreen:
J'y suis, j'y reste !
 
Messages: 784
Inscription: Dim 19 Avr 2015, 22:51

par orian » Mar 15 Mar 2016, 16:20

:D Hello Alicia,

Oui bien sur que l'on peut rencontrer et discuter avec des gens par l'entremise de nos rêves, en fait ce qui se passe c'est que l'on fit une sortie astrale inconsciente au cours de laquelle on rencontre des personnes vivantes sur terre ou non que l'on discute avec eux et lors de notre retour dans le corps physique le souvenir de ce voyage et de ce qui s'est passé au cours de celui ci est alors "encodé" comme un rêve pour que l'on s'en souvienne au réveil, simplement à cause de fait que la sortie astrale est faite pendant le sommeil sans action volontaire de notre part.

:D En tout cas si au début la gymnastique intellectuelle que nous impose le rêve nous semble dure et insurmontable, très vite quand on s'attache a réussir à décrypter cela devient passionnant et enrichissant, car cela nous force a réfléchir comme des détectives, on observe les preuves, on rassemble les indices puis on échaffaude les hypothèses, interpréter un rêve devient alors comme faire une enquête pour retrouver les traces d'un savoir perdu :mrgreen:

voila...qu'en penses tu ?
bonne soirée
Orian
Avatar de l’utilisateur
Toujours au rendez-vous
 
Messages: 1937
Inscription: Mar 25 Aoû 2015, 17:14

par Alicia » Mar 15 Mar 2016, 17:44

Je pense que je v prendre mon petit cahier et prendre des notes sur tes interprétations( plagiat pas bien) ça me parle comme des tas de choses je ne sais vmt vers quoi me diriger tellement tout est interessant.
Cependant les domaines du rêve , la nature, les énergies, le voyage astral ...sont passionnants.

Pourrais-tu jeter un œil sur mon rêve sûper lune rousse quand tu as du temps Orian ?
as-tu un blog?
J'y suis, j'y reste !
 
Messages: 784
Inscription: Dim 19 Avr 2015, 22:51

par Alicia » Mar 15 Mar 2016, 17:46

Merciiiii pour ton temps , l'apprentissage bla bla bla... C'est très instructif
Merci
J'y suis, j'y reste !
 
Messages: 784
Inscription: Dim 19 Avr 2015, 22:51

par Tristan » Mer 16 Mar 2016, 11:25

orian a écrit::D Hello Tristan,

Eh bien pour répondre à ta première remarque, je dirais que pour interpréter un rêve tu ne dois pas "chercher la logique du rêve" car en fait le rêve n'est rien d'autre qu'un rébus mis en image par notre esprit, il vient de notre inconscient et s'adresse à notre conscient "sa logique" est donc la notre, la même que celle que tu utilises à l'état conscient sauf que là au lieu de "t'entendre penser", tu "te vois penser" puisque TON langage est simplement traduit en image.

Tu dois donc simplement te rappeler que le rêve contient un message et que le principe même de tous messages est d'être parfaitement compris par celui à qui il est destiné ...il ne te viendrait surement pas l'idée d'écrire en japonais à quelqu'un qui ne comprend, ni ne lit cette langue si tu veux qu'il sache ce que tu veux lui dire ?.. eh bien quand tu rêves c'est exactement pareil pourquoi voudrais tu que ton inconscient s'adresse à ton conscient dans un autre langage que le tien ? .. donc ne recherche pas "une logique du rêve"..cherche seulement "la logique du rêveur" .. pour traduire les images tu dois simplement élargir ta recherche a toutes les possibilités de lecture qu'offre en image un langage parlé, tu y retrouveras donc les mêmes expressions, les mêmes tics de langage, la même façon de parler etc... ( par exemple si tu te vois mettre une clé dans une serrure, ouvrir la porte et passer dans une autre pièce, cela n'a rien a voir avec un quelconque contexte sexuel, en fait si tu le traduis en "langage clair" tu te diras que tu as en main la solution (clé) qui te permet de débloquer une situation fermée (la serrure) ce qui te donne alors la possibilité de faire une ouverture (ouvrir la porte) et de passer à autre chose (franchir le seuil de porte) .... quand tu analyses tu dois simplement faire comme si c'était une véritable enquête, pourquoi je fais ceci ou cela, qu'est ce qui en découle ensuite, à quoi sert telle ou telle chose etc... les images du rêve comme celles d'un rébus sont analogiques elles fonctionnent par associations d'idées, elles n'inventent pas un symbolisme plus ou moins bancal, elles utilisent simplement les choses telle que nous les connaissons dans notre vie de tous les jours et quand elles usent d'un symbolisme particulier c'est parce que c'est nous qui l'avons déjà en mémoire, parce que nous le connaissons .. ainsi jamais ton inconscient n'ira inventer que la vision d'une clé est un symbole sexuel, tout simplement parce que si tu as une vie sexuelle tu sais parfaitement que l'un n'a rien a voir avec l'autre, de même qu'il n'ira pas te dire qu'une brosse à dents représentera ton père ou ta mêre, dans le rêve une brosse à dents c'est une brosse à dents et rien de plus :mrgreen:

Oh que oui les rêves sont bien plus que cela :mrgreen:

on leur doit des inventions comme celle du phonographe (ancêtre des lecteurs cd), de la machine a coudre, du rôle des neuro transmetteur dans le corps humains, on sait que certaines grandes oeuvres musicales en sont directement issue (comme "la petite musique de nuit" de mozart, ou "la valse du diable" dont j'ai oublié le nom de l'auteur ) en parler mériterai un post à lui tout seul :mrgreen:

Contrairement à l'idée reçue quand on analyse un rêve pour une autre personne que nous même, il ne faut justement pas avoir trop de références personnelles sur la vie du rêveur, car on encoure alors le risque de se laisser influencer parce que l'on sait de cette personne pour faire "coller" les images du rêve avec ce que l'on connait de son vécu du moment, en réalité on doit se souvenir que l'on doit analyser "le rêve" et rien d'autre, notre analyse n'est là que pour donner des pistes de décryptage au rêveur afin qu'il fasse lui même par la suite sa propre analyse puisqu'en définitive lui seul est capable de le faire étant donné que les images viennent de lui et s'adressent à lui.

En tant qu'interprête nous n'avons pas à analyser la vie de la personne, mais juste ses rêves, peu importe que la personne ai peur ou non des araignées dans la vie réelle, nous ne devons analyser que l'araignée qui est dans son rêve, nous n'analysons pas les peurs de cette personne mais seulement les images de son rêve.

pour ce qui concerne l'araignée en fait nous n'avons à tenir compte que d'une seule chose c'est l'origine culturelle de la personne puisque selon les origines une araignée aura des significations différentes (en occident c'est souvent un symbole "négatif" alors que pour les musulmans elle est un signe de bénédiction divine (surtout si elle est blanche) et pour les asiatiques le symbole de la récompense d'un travail patient, long et sans cesse renouveler (l'araignée entretien constamment sa toile )
on doit s'adapter en permanence à la personne pour qui nous travaillons, on analysera pas les images de la même manière si la personne est un professeur de littérature ou une vedette d'émission de télé-réalité, s'il s'agit d'un adulte ou d'un enfant etc...

Comment en suis je venu à l'interprétation des rêves ?.... eh bien ma foi tout au long de mon apprentissage (qui continue toujours :mrgreen: ) j'ai toujours entendu dire que l'on devait tenir compte de tous les signes que l'on pouvait nous envoyer et aussi de ceux présentés dans nos rêves .. un jour j'ai moi aussi fait un rêve plus puissant que tous les autres et surtout répéter deux fois à l'identique la même nuit .. j'ai donc utiliser toute ma connaissance en symbolisme pour voir ce qu'il pouvait me dire et c'est de là que l'aventure a commencée.. de par ma formation je me suis attaché a utiliser l'ancienne manière des mystères d'éleusys (ou d'isis) car elle m'était plus familière et surtout me paraissait beaucoup plus efficace que la seule approche psychanalitique freudienne :mrgreen: , après ce n'est que l'expérience et maintenant 15 ans de pratique qui donne le résultat que j'obtiens aujourd'hui.

voila..qu'en penses tu ?
bonne soirée
Orian


Merci pour cette longue réponse. Je prendrai le temps de l'étudier et d'y répondre quand j'aurai enfin ma compagne et mon fiston à la maison. Les allers-retours incessants entre l'hosto et chez moi ne me permettent pas une concentration optimale !

Merci :)
Avatar de l’utilisateur
Toujours au rendez-vous
 
Messages: 1433
Inscription: Lun 02 Jan 2012, 16:40

par Kinthia » Mer 16 Mar 2016, 14:42

Merci Orian ! Ca me donne encore plus envie de décrypter mes rêves. Ah si les journées faisaient 36 heures !
Pour des consultations privées, rendez-vous ici

Vous souhaitez faire un don pour le forum et ainsi participer à sa vie, utilisez le bouton ci-dessous. D'avance, merci pour chaque don quelque soit sa valeur :jap: . Plus de détails : ici


Image
Avatar de l’utilisateur
Administrateur
 
Messages: 38629
Inscription: Mer 23 Aoû 2006, 19:47
Localisation: La tête dans les étoiles

par Tristan » Lun 21 Mar 2016, 17:41

orian a écrit::D Hello Tristan,

Eh bien pour répondre à ta première remarque, je dirais que pour interpréter un rêve tu ne dois pas "chercher la logique du rêve" car en fait le rêve n'est rien d'autre qu'un rébus mis en image par notre esprit, il vient de notre inconscient et s'adresse à notre conscient "sa logique" est donc la notre, la même que celle que tu utilises à l'état conscient sauf que là au lieu de "t'entendre penser", tu "te vois penser" puisque TON langage est simplement traduit en image.

Tu dois donc simplement te rappeler que le rêve contient un message et que le principe même de tous messages est d'être parfaitement compris par celui à qui il est destiné ...il ne te viendrait surement pas l'idée d'écrire en japonais à quelqu'un qui ne comprend, ni ne lit cette langue si tu veux qu'il sache ce que tu veux lui dire ?.. eh bien quand tu rêves c'est exactement pareil pourquoi voudrais tu que ton inconscient s'adresse à ton conscient dans un autre langage que le tien ? .. donc ne recherche pas "une logique du rêve"..cherche seulement "la logique du rêveur" .. pour traduire les images tu dois simplement élargir ta recherche a toutes les possibilités de lecture qu'offre en image un langage parlé, tu y retrouveras donc les mêmes expressions, les mêmes tics de langage, la même façon de parler etc... ( par exemple si tu te vois mettre une clé dans une serrure, ouvrir la porte et passer dans une autre pièce, cela n'a rien a voir avec un quelconque contexte sexuel, en fait si tu le traduis en "langage clair" tu te diras que tu as en main la solution (clé) qui te permet de débloquer une situation fermée (la serrure) ce qui te donne alors la possibilité de faire une ouverture (ouvrir la porte) et de passer à autre chose (franchir le seuil de porte) .... quand tu analyses tu dois simplement faire comme si c'était une véritable enquête, pourquoi je fais ceci ou cela, qu'est ce qui en découle ensuite, à quoi sert telle ou telle chose etc... les images du rêve comme celles d'un rébus sont analogiques elles fonctionnent par associations d'idées, elles n'inventent pas un symbolisme plus ou moins bancal, elles utilisent simplement les choses telle que nous les connaissons dans notre vie de tous les jours et quand elles usent d'un symbolisme particulier c'est parce que c'est nous qui l'avons déjà en mémoire, parce que nous le connaissons .. ainsi jamais ton inconscient n'ira inventer que la vision d'une clé est un symbole sexuel, tout simplement parce que si tu as une vie sexuelle tu sais parfaitement que l'un n'a rien a voir avec l'autre, de même qu'il n'ira pas te dire qu'une brosse à dents représentera ton père ou ta mêre, dans le rêve une brosse à dents c'est une brosse à dents et rien de plus :mrgreen:

Oh que oui les rêves sont bien plus que cela :mrgreen:

on leur doit des inventions comme celle du phonographe (ancêtre des lecteurs cd), de la machine a coudre, du rôle des neuro transmetteur dans le corps humains, on sait que certaines grandes oeuvres musicales en sont directement issue (comme "la petite musique de nuit" de mozart, ou "la valse du diable" dont j'ai oublié le nom de l'auteur ) en parler mériterai un post à lui tout seul :mrgreen:

Contrairement à l'idée reçue quand on analyse un rêve pour une autre personne que nous même, il ne faut justement pas avoir trop de références personnelles sur la vie du rêveur, car on encoure alors le risque de se laisser influencer parce que l'on sait de cette personne pour faire "coller" les images du rêve avec ce que l'on connait de son vécu du moment, en réalité on doit se souvenir que l'on doit analyser "le rêve" et rien d'autre, notre analyse n'est là que pour donner des pistes de décryptage au rêveur afin qu'il fasse lui même par la suite sa propre analyse puisqu'en définitive lui seul est capable de le faire étant donné que les images viennent de lui et s'adressent à lui.

En tant qu'interprête nous n'avons pas à analyser la vie de la personne, mais juste ses rêves, peu importe que la personne ai peur ou non des araignées dans la vie réelle, nous ne devons analyser que l'araignée qui est dans son rêve, nous n'analysons pas les peurs de cette personne mais seulement les images de son rêve.

pour ce qui concerne l'araignée en fait nous n'avons à tenir compte que d'une seule chose c'est l'origine culturelle de la personne puisque selon les origines une araignée aura des significations différentes (en occident c'est souvent un symbole "négatif" alors que pour les musulmans elle est un signe de bénédiction divine (surtout si elle est blanche) et pour les asiatiques le symbole de la récompense d'un travail patient, long et sans cesse renouveler (l'araignée entretien constamment sa toile )
on doit s'adapter en permanence à la personne pour qui nous travaillons, on analysera pas les images de la même manière si la personne est un professeur de littérature ou une vedette d'émission de télé-réalité, s'il s'agit d'un adulte ou d'un enfant etc...

Comment en suis je venu à l'interprétation des rêves ?.... eh bien ma foi tout au long de mon apprentissage (qui continue toujours :mrgreen: ) j'ai toujours entendu dire que l'on devait tenir compte de tous les signes que l'on pouvait nous envoyer et aussi de ceux présentés dans nos rêves .. un jour j'ai moi aussi fait un rêve plus puissant que tous les autres et surtout répéter deux fois à l'identique la même nuit .. j'ai donc utiliser toute ma connaissance en symbolisme pour voir ce qu'il pouvait me dire et c'est de là que l'aventure a commencée.. de par ma formation je me suis attaché a utiliser l'ancienne manière des mystères d'éleusys (ou d'isis) car elle m'était plus familière et surtout me paraissait beaucoup plus efficace que la seule approche psychanalitique freudienne :mrgreen: , après ce n'est que l'expérience et maintenant 15 ans de pratique qui donne le résultat que j'obtiens aujourd'hui.

voila..qu'en penses tu ?
bonne soirée
Orian


Réponse lue, en compagnie de ma compagne.

Elle est beaucoup plus armée que moi dans tout ce qui est neuronal et psychologique.

Nous ne sommes pas forcément d'accord sur tout. Je préciserai quoi plus tard. Nous prendrons le temps d'argumenter nos réponses.

Merci pour la longue réponse encore une fois :)
Avatar de l’utilisateur
Toujours au rendez-vous
 
Messages: 1433
Inscription: Lun 02 Jan 2012, 16:40

par reinesagem » Ven 08 Avr 2016, 21:58

:shock:pas facile Kinthia.
J'imagine a quel point tout cela a du te perturber.
Moi j'yvvois avant tout la renaissance, la résurrection et la transformation.
Il faut mourir pour passer a l'étape suivante.
Il faut parfois des guerres et des famines pour relancer l'histoire et remettre sur pieds un pays.
Le message c'est : Jésus
Je vois, je regarde, je m'imprègne de la vie, mais surtout j'écoute...et j'apprends
Avatar de l’utilisateur
Toujours au rendez-vous
 
Messages: 1303
Inscription: Mer 23 Mar 2016, 12:32


 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message
Qui est en ligne
Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités