Toute vérité est-elle bonne à dire ?

Discuter, bavarder de tout ce qui ne concerne pas l'ésotérisme, la voyance...

par Kinthia » Lun 28 Juil 2014, 15:45

Qu'en pensez-vous ?
Pour des consultations privées, rendez-vous ici

Vous souhaitez faire un don pour le forum et ainsi participer à sa vie, utilisez le bouton ci-dessous. D'avance, merci pour chaque don quelque soit sa valeur :jap: . Plus de détails : ici


Image
Avatar de l’utilisateur
Administrateur
 
Messages: 38707
Inscription: Mer 23 Aoû 2006, 19:47
Localisation: La tête dans les étoiles

par candy » Lun 28 Juil 2014, 16:43

Hum..alors ca depend car ça peut rendre service et encore A condition que la personne ait envie et besoin de la vérité a ce moment la.
Et ensuite faut faire attention car qu'elle vérité ? La notre que l'on se forge sur notre propre expérience ? Conviendra t'elle a la personne qui aura son vécu et plein de parametres personnels? :idea:
Quand la raison s'en mêle, la pensée s'emmêle ...
Grande fidèle
 
Messages: 3613
Inscription: Sam 20 Mar 2010, 11:28

par Kinthia » Mar 29 Juil 2014, 11:24

Effectivement candy, tu soulèves un très bon argument auquel je n'avais pas pensé : la subjectivité ... Nous n'avons pas tous les mêmes critères de ce qui est acceptable ou de ce qui ne l'est pas.

Il nous faut un cas de figure je pense !

Imaginons, vous êtes dans la rue tranquillement, et vous croisez comme par hasard le petit-ami de votre amie qui est en charmante compagnie... Il tient la main à une autre femme et l'embrasse. Il ne vous voit pas.
Que faites-vous. Vous le dites à votre amie ?
Pour des consultations privées, rendez-vous ici

Vous souhaitez faire un don pour le forum et ainsi participer à sa vie, utilisez le bouton ci-dessous. D'avance, merci pour chaque don quelque soit sa valeur :jap: . Plus de détails : ici


Image
Avatar de l’utilisateur
Administrateur
 
Messages: 38707
Inscription: Mer 23 Aoû 2006, 19:47
Localisation: La tête dans les étoiles

par Calex29 » Mar 29 Juil 2014, 12:23

Quelle question Kinthia!!!
Il me faut un temps de réflexion pour y répondre... je posterai plus tard.
Avatar de l’utilisateur
Toujours au rendez-vous
 
Messages: 1763
Inscription: Lun 04 Déc 2006, 16:03

par candy » Mar 29 Juil 2014, 21:23

Aie aie aie, quel dilemne.
Deja savoir le degré d'attachement que ton amie porte a son compagnon. Si c'est plutot moyen entre eux alors oui être franche tout en prenant des gants quand même. Maintenant si ton amie voue un reel amour a cet homme, peut être lui mettre le doute de façon a ce qu'elle même decouvre...

mais a t'on le droit de juger? De décider? Comment décider de parler en portant le poids de cet aveu qui va faire mal même si c'est par esprit de vérité? Comment cette amie reagira t'elle ensuite?
Pas simple?

Peut être parler d'abord a cet homme et lui dire d'être franc avec ton amie car de toute facon s' il fait ça c'est qu'il ne l'aime pas ou mal. Surtout en pleine rue. Lui même agissant ainsi ne cherche t'il pas par moyen détourner a être vu?
Quand la raison s'en mêle, la pensée s'emmêle ...
Grande fidèle
 
Messages: 3613
Inscription: Sam 20 Mar 2010, 11:28

par adsodemelk » Mer 30 Juil 2014, 07:25

Dire une vérité en fonction de son contenu, peut être une prise de risque. D'ailleurs si le contenu est agréable ce n'est plus une vérité mais un compliment.
Je pense, comme Candy l'a indiqué, il faut mieux rajouter "selon moi" cela atténue la force du message et n'impose pas notre point de vue qui n'est certainement pas partagé.
Chercher le bonheur en dehors de nous, c'est comme attendre le soleil dans une grotte orientée au nord. Adage Tibétain
Membre fidèle
 
Messages: 2926
Inscription: Mer 12 Nov 2008, 10:25
Localisation: Ile de France

par Kinthia » Mer 30 Juil 2014, 09:58

C'est compliqué ...
Une amie m'a dit qu'il est dur de dire la vérité mais aussi pour la personne qui entend la vérité de survivre après ça. Elle n'a pas tort !
Merci pour vos conseils.
Pour des consultations privées, rendez-vous ici

Vous souhaitez faire un don pour le forum et ainsi participer à sa vie, utilisez le bouton ci-dessous. D'avance, merci pour chaque don quelque soit sa valeur :jap: . Plus de détails : ici


Image
Avatar de l’utilisateur
Administrateur
 
Messages: 38707
Inscription: Mer 23 Aoû 2006, 19:47
Localisation: La tête dans les étoiles

par Kays. » Ven 01 Aoû 2014, 03:41

Je travaille sur un livre sur le deuil et on vit dans une société ou il y a beaucoup de tabou face à ce que l'on peut dire ou ne pas dire à un enfant. Quand un enfant perd un proche, on a tendance à beaucoup minimiser la réalité, utiliser des termes pour enjoliver la vérité...et pourtant, les spécialistes recommandent de dire la vérité tout simplement en des termes adaptés à l'âge de l,enfant, mais de ne pas lui mentir sinon cela fait des ravages énormes durant tout son développement. Je suis d'accord avec cela.
Kays.
 

par adsodemelk » Ven 01 Aoû 2014, 10:39

Kays. a écrit:Je travaille sur un livre sur le deuil et on vit dans une société ou il y a beaucoup de tabou face à ce que l'on peut dire ou ne pas dire à un enfant. Quand un enfant perd un proche, on a tendance à beaucoup minimiser la réalité, utiliser des termes pour enjoliver la vérité...et pourtant, les spécialistes recommandent de dire la vérité tout simplement en des termes adaptés à l'âge de l,enfant, mais de ne pas lui mentir sinon cela fait des ravages énormes durant tout son développement. Je suis d'accord avec cela.


Je ne suis pas entièrement d'accord, lorsque nous évoquons la mort de proche face à de jeunes enfants, nous choisissons le plus souvent des mots doux et affectueux et non bruts et forts mais nous ne détournons pas la réalité de la mort. Nous ne connaissons pas la réaction des enfants, alors nous agissons avec prudence et amour, souvent ce sont même eux qui résument la situation avec leurs mots plus directs.
Chercher le bonheur en dehors de nous, c'est comme attendre le soleil dans une grotte orientée au nord. Adage Tibétain
Membre fidèle
 
Messages: 2926
Inscription: Mer 12 Nov 2008, 10:25
Localisation: Ile de France

par Kinthia » Sam 02 Aoû 2014, 11:20

Ca me fait penser à une personne qui était dans l'obligation juridique (décision du juge) de "donner" sa fille à son ex pour la première garde partagée de la petite de 3 ans.
La femme était dans l'incapacité d'expliquer à sa fille le contexte de cette décision et pourquoi elle ne pouvait pas rester avec eux. Elle a simplement apporté sa fille au père en disant "maman va travailler".

Il est important de dire la vérité aux enfants, mais effectivement, avec des mots qui ont du sens pour eux.
Pour des consultations privées, rendez-vous ici

Vous souhaitez faire un don pour le forum et ainsi participer à sa vie, utilisez le bouton ci-dessous. D'avance, merci pour chaque don quelque soit sa valeur :jap: . Plus de détails : ici


Image
Avatar de l’utilisateur
Administrateur
 
Messages: 38707
Inscription: Mer 23 Aoû 2006, 19:47
Localisation: La tête dans les étoiles

par Kays. » Sam 02 Aoû 2014, 16:39

adsodemelk a écrit:
Kays. a écrit:Je travaille sur un livre sur le deuil et on vit dans une société ou il y a beaucoup de tabou face à ce que l'on peut dire ou ne pas dire à un enfant. Quand un enfant perd un proche, on a tendance à beaucoup minimiser la réalité, utiliser des termes pour enjoliver la vérité...et pourtant, les spécialistes recommandent de dire la vérité tout simplement en des termes adaptés à l'âge de l,enfant, mais de ne pas lui mentir sinon cela fait des ravages énormes durant tout son développement. Je suis d'accord avec cela.


Je ne suis pas entièrement d'accord, lorsque nous évoquons la mort de proche face à de jeunes enfants, nous choisissons le plus souvent des mots doux et affectueux et non bruts et forts mais nous ne détournons pas la réalité de la mort. Nous ne connaissons pas la réaction des enfants, alors nous agissons avec prudence et amour, souvent ce sont même eux qui résument la situation avec leurs mots plus directs.



C'est exactement ce que je dis also quand je parle de dire la vérité en des termes adaptés, mais de dire la vérité quand même.

Je ne fais que dire ce que des spécialistes chevronnés sur la question (qui travaillent depuis des années avec des jeunes endeuillés) m'ont dit. Trop d'adultes dissimulent la vérité aux enfants et cela fait des ravages.
Kays.
 

par adsodemelk » Dim 03 Aoû 2014, 21:42

Kays. a écrit:
adsodemelk a écrit:
Kays. a écrit:Je travaille sur un livre sur le deuil et on vit dans une société ou il y a beaucoup de tabou face à ce que l'on peut dire ou ne pas dire à un enfant. Quand un enfant perd un proche, on a tendance à beaucoup minimiser la réalité, utiliser des termes pour enjoliver la vérité...et pourtant, les spécialistes recommandent de dire la vérité tout simplement en des termes adaptés à l'âge de l,enfant, mais de ne pas lui mentir sinon cela fait des ravages énormes durant tout son développement. Je suis d'accord avec cela.


Je ne suis pas entièrement d'accord, lorsque nous évoquons la mort de proche face à de jeunes enfants, nous choisissons le plus souvent des mots doux et affectueux et non bruts et forts mais nous ne détournons pas la réalité de la mort. Nous ne connaissons pas la réaction des enfants, alors nous agissons avec prudence et amour, souvent ce sont même eux qui résument la situation avec leurs mots plus directs.



C'est exactement ce que je dis also quand je parle de dire la vérité en des termes adaptés, mais de dire la vérité quand même.

Je ne fais que dire ce que des spécialistes chevronnés sur la question (qui travaillent depuis des années avec des jeunes endeuillés) m'ont dit. Trop d'adultes dissimulent la vérité aux enfants et cela fait des ravages.


Ok, désolé d'avoir mal interprété. Je suis entièrement d'accord avec toi. Des :fleurs: pour toi
Chercher le bonheur en dehors de nous, c'est comme attendre le soleil dans une grotte orientée au nord. Adage Tibétain
Membre fidèle
 
Messages: 2926
Inscription: Mer 12 Nov 2008, 10:25
Localisation: Ile de France

par Kays. » Dim 17 Aoû 2014, 10:00

oui en effet, tout est dans la façon dont on dit les choses!
Kays.
 

par Kinthia » Lun 18 Aoû 2014, 16:14

Bah au final, j'aurais mieux fait de me taire !
La personne en question ("victime") semble m'en vouloir profondément !
Pour des consultations privées, rendez-vous ici

Vous souhaitez faire un don pour le forum et ainsi participer à sa vie, utilisez le bouton ci-dessous. D'avance, merci pour chaque don quelque soit sa valeur :jap: . Plus de détails : ici


Image
Avatar de l’utilisateur
Administrateur
 
Messages: 38707
Inscription: Mer 23 Aoû 2006, 19:47
Localisation: La tête dans les étoiles

par Ouounai » Mer 20 Aoû 2014, 12:23

Il faut aussi prendre en compte ,le comportement et la maturité de la personne. Sinon comme on dit : le silence est d'or .
L'expérience de la vie, s'accroit grâce aux situations les plus délicates.
Avatar de l’utilisateur
Toujours au rendez-vous
 
Messages: 1161
Inscription: Mar 05 Aoû 2014, 11:17

par Kinthia » Jeu 21 Aoû 2014, 12:45

J'ai regardé la vidéo des petits bonhommes allumettes, et j'ai eu ma réponse. En fait, je pense, avec le recul, que je dois laisser cette personne de son côté, faire son propre cheminement. Je pense qu'elle sait que je ne voulais pas du mal. Maintenant, elle a préféré rester avec son ami. Ca la regarde. Ca ne me regarde pas.
Mais, elle a choisi de sacrifier notre relation. C'est très dur à vivre son rejet..
Pour des consultations privées, rendez-vous ici

Vous souhaitez faire un don pour le forum et ainsi participer à sa vie, utilisez le bouton ci-dessous. D'avance, merci pour chaque don quelque soit sa valeur :jap: . Plus de détails : ici


Image
Avatar de l’utilisateur
Administrateur
 
Messages: 38707
Inscription: Mer 23 Aoû 2006, 19:47
Localisation: La tête dans les étoiles

par Ouounai » Jeu 21 Aoû 2014, 12:50

Kinthia a écrit:J'ai regardé la vidéo des petits bonhommes allumettes, et j'ai eu ma réponse. En fait, je pense, avec le recul, que je dois laisser cette personne de son côté, faire son propre cheminement. Je pense qu'elle sait que je ne voulais pas du mal. Maintenant, elle a préféré rester avec son ami. Ca la regarde. Ca ne me regarde pas.
Mais, elle a choisi de sacrifier notre relation. C'est très dur à vivre son rejet..


Très bonne initiative de votre part kinthia.
L'expérience de la vie, s'accroit grâce aux situations les plus délicates.
Avatar de l’utilisateur
Toujours au rendez-vous
 
Messages: 1161
Inscription: Mar 05 Aoû 2014, 11:17

par candy » Jeu 21 Aoû 2014, 12:53

Oui kinthia tu as raison. C'est dur je sais, mais sur ton forum tu peux chercher et trouver un peu de reconfort :oursmimi:
Quand la raison s'en mêle, la pensée s'emmêle ...
Grande fidèle
 
Messages: 3613
Inscription: Sam 20 Mar 2010, 11:28

par Kinthia » Jeu 21 Aoû 2014, 13:57

Oui candy et c'est très agréable. Merci :fleurs:
Pour des consultations privées, rendez-vous ici

Vous souhaitez faire un don pour le forum et ainsi participer à sa vie, utilisez le bouton ci-dessous. D'avance, merci pour chaque don quelque soit sa valeur :jap: . Plus de détails : ici


Image
Avatar de l’utilisateur
Administrateur
 
Messages: 38707
Inscription: Mer 23 Aoû 2006, 19:47
Localisation: La tête dans les étoiles

par Kays. » Jeu 21 Aoû 2014, 19:00

Kinthia a écrit:J'ai regardé la vidéo des petits bonhommes allumettes, et j'ai eu ma réponse. En fait, je pense, avec le recul, que je dois laisser cette personne de son côté, faire son propre cheminement. Je pense qu'elle sait que je ne voulais pas du mal. Maintenant, elle a préféré rester avec son ami. Ca la regarde. Ca ne me regarde pas.
Mais, elle a choisi de sacrifier notre relation. C'est très dur à vivre son rejet..



Je te comprends, j'ai du mal avec le rejet aussi...:(
Kays.
 

par Ouounai » Jeu 21 Aoû 2014, 22:44

Oui c'est dur le rejet. Mais il faut chercher la cause de ce rejet ? Si c'est par jalousie, c'est pas grave, bien au contraire. Il faut juste savoir le pourquoi ???? Il est vrai que des fois on ne le saura jamais. Dans tout les cas, si on est coupable de rien, faut pas se morfondre. On a bien plus important à penser. Ce qui ont quitté ton chemin, laisse les en route et continue d'avancer sans regarder derrière.
L'expérience de la vie, s'accroit grâce aux situations les plus délicates.
Avatar de l’utilisateur
Toujours au rendez-vous
 
Messages: 1161
Inscription: Mar 05 Aoû 2014, 11:17

par Kays. » Jeu 21 Aoû 2014, 22:56

Oui c'est ce que je fais mais je demeure toujours affectée par les rejets que j,ai vécu dans ma vie. On n,a pas de contrôle sur les émotions.
Kays.
 

par Ouounai » Jeu 21 Aoû 2014, 23:04

Kays ,c'est vrai qu'on ne contrôle pas les émotions . Je ne sais pas quel âge tu as, mais avec le temps tu sauras les maitriser petit à petit. Courage .
L'expérience de la vie, s'accroit grâce aux situations les plus délicates.
Avatar de l’utilisateur
Toujours au rendez-vous
 
Messages: 1161
Inscription: Mar 05 Aoû 2014, 11:17

par candy » Ven 22 Aoû 2014, 02:28

Ouounai a écrit:Oui c'est dur le rejet. Mais il faut chercher la cause de ce rejet ? Si c'est par jalousie, c'est pas grave, bien au contraire. Il faut juste savoir le pourquoi ???? Il est vrai que des fois on ne le saura jamais. Dans tout les cas, si on est coupable de rien, faut pas se morfondre. On a bien plus important à penser. Ce qui ont quitté ton chemin, laisse les en route et continue d'avancer sans regarder derrière.


c'est pas si evident tu sais d'avancer en laissant derriere soi des gens qu'on aime, meme s' ils nous ''rejetent''...car en eux vit une partie de nous, souvent le meilleur de nous. Car si ca nous blesse autant ce rejet c'est qu'on a donné le meilleur de nous. Et la notre EGO en prend un coup derriere les etiquettes et c'est lui qui rale et résiste. ..autre sujet...
Quand la raison s'en mêle, la pensée s'emmêle ...
Grande fidèle
 
Messages: 3613
Inscription: Sam 20 Mar 2010, 11:28

par Kinthia » Ven 22 Aoû 2014, 11:17

Ouounai a écrit:Oui c'est dur le rejet. Mais il faut chercher la cause de ce rejet ? Si c'est par jalousie, c'est pas grave, bien au contraire. Il faut juste savoir le pourquoi ???? Il est vrai que des fois on ne le saura jamais. Dans tout les cas, si on est coupable de rien, faut pas se morfondre. On a bien plus important à penser. Ce qui ont quitté ton chemin, laisse les en route et continue d'avancer sans regarder derrière.

Dur de ne pas regarder derrière soi !
Pour des consultations privées, rendez-vous ici

Vous souhaitez faire un don pour le forum et ainsi participer à sa vie, utilisez le bouton ci-dessous. D'avance, merci pour chaque don quelque soit sa valeur :jap: . Plus de détails : ici


Image
Avatar de l’utilisateur
Administrateur
 
Messages: 38707
Inscription: Mer 23 Aoû 2006, 19:47
Localisation: La tête dans les étoiles

par Kinthia » Ven 22 Aoû 2014, 11:17

Ouounai a écrit:Kays ,c'est vrai qu'on ne contrôle pas les émotions . Je ne sais pas quel âge tu as, mais avec le temps tu sauras les maitriser petit à petit. Courage .


Je ne connais personne qui arrive à maîtriser ses émotions. On se fait tous déborder par elles je pense.
Pour des consultations privées, rendez-vous ici

Vous souhaitez faire un don pour le forum et ainsi participer à sa vie, utilisez le bouton ci-dessous. D'avance, merci pour chaque don quelque soit sa valeur :jap: . Plus de détails : ici


Image
Avatar de l’utilisateur
Administrateur
 
Messages: 38707
Inscription: Mer 23 Aoû 2006, 19:47
Localisation: La tête dans les étoiles

par Kinthia » Ven 22 Aoû 2014, 11:18

candy a écrit:
Ouounai a écrit:Oui c'est dur le rejet. Mais il faut chercher la cause de ce rejet ? Si c'est par jalousie, c'est pas grave, bien au contraire. Il faut juste savoir le pourquoi ???? Il est vrai que des fois on ne le saura jamais. Dans tout les cas, si on est coupable de rien, faut pas se morfondre. On a bien plus important à penser. Ce qui ont quitté ton chemin, laisse les en route et continue d'avancer sans regarder derrière.


c'est pas si evident tu sais d'avancer en laissant derriere soi des gens qu'on aime, meme s' ils nous ''rejetent''...car en eux vit une partie de nous, souvent le meilleur de nous. Car si ca nous blesse autant ce rejet c'est qu'on a donné le meilleur de nous. Et la notre EGO en prend un coup derriere les etiquettes et c'est lui qui rale et résiste. ..autre sujet...


C'est exactement ça ! Peut-être que ma fierté en a pris un coup également. C'est pour ça que j'ai du mal à laisser cette personne derrière moi. Je me force à ne pas y penser, à ne pas lui envoyer de sms, à ne pas aller la voir, à ne pas l'appeler. Hier, ça m'a tellement parasité que j'y ai pensé toute la nuit et que ça m'a réveillé plusieurs fois.
Pour des consultations privées, rendez-vous ici

Vous souhaitez faire un don pour le forum et ainsi participer à sa vie, utilisez le bouton ci-dessous. D'avance, merci pour chaque don quelque soit sa valeur :jap: . Plus de détails : ici


Image
Avatar de l’utilisateur
Administrateur
 
Messages: 38707
Inscription: Mer 23 Aoû 2006, 19:47
Localisation: La tête dans les étoiles

par Kays. » Ven 22 Aoû 2014, 11:45

Ouounai a écrit:Kays ,c'est vrai qu'on ne contrôle pas les émotions . Je ne sais pas quel âge tu as, mais avec le temps tu sauras les maitriser petit à petit. Courage .



J'ai quand même une forte maîtrise sur mes émotions déjà. Je crois que je me suis mal exprimée. Ce que je veux dire que quand on est blessé par quelque chose, le rationnel ne peut rien y faire, on est blessé et c'est comme ça. Ça ne veut pas dire que ça m'handicape au quotidien ou que ça m'empêche d'avancer, j'ai une bonne maîtrise de tout ça pour quelqu'un de mon âge (et on me le dit souvent).
Kays.
 


 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message
Qui est en ligne
Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités