les "rêves" de mon enfance.

Décryptons vos expériences.

par mllealex41 » Dim 08 Nov 2015, 15:28

Je profite de cette section pour vous partager les "rêves" qui m'ont suivis plus de 10 ans.

Si vous avez une idée de l interprétation.

Mon premier rêve:

Cela se passe dans une époque que je situerais au moyen âge. J étais petite fille dans une cour et un homme avec une hache était mon père. Je joue avec un lapin blanc. Mais apparemment le lapin blanc à désobéi. Et il devras être crucifié le lendemain. J ai comme l impression que c'est de ma faute et je le vois pleurer. J essaye de le cacher, et donc je prends ce lapin et je le rentre dans la maison.

Je ne pourrais décrire la maison mais en sensation j'ai l impression d'être chez mes grands parents (reels).

Je pleure cherche, ne trouve pas. Puis je décide de le cacher dans un creux du plancher cire, sous une commode sous l escalier.

Je me cache au debut avec lui mais je sais que si le peesonnage representant mon pere se rends compte de la tromperie je serais mal. Il y a un liquide qui semble être de l urine et je demande au lapin de ne pas bouger de la. Il me lance un regard désespère et résigne.

Je pars me coucher. Le lendemain en allant voir, il n'est plus la.

Il est crucifié avec deux autres hommes. Je prends la porte et pars.
Sage
 
Messages: 173
Inscription: Mer 24 Aoû 2011, 09:27

par mllealex41 » Dim 08 Nov 2015, 15:46

Mon deuxième rêve: c'est comme si je volais (je ne me voit pas). Je survole comme une figurine en terre représentant les maisons. Je me rapproche et il s agit d un ensemble de maisons collés comme les anciens immeubles. Ils sont ternes avec les toits rouges. Différentes couleurs pour les façades. Je me rapproche et passe par une fenêtre à carreaux.

J atteris sur un carrelage blanc et noir dans une cuisine ancienne. Sur le côté il semble y avoir des placards muraux. Une table et des chaises en bois.

Je tombe face à un couple de chat. Ils me regardent de travers, se regardent et continue de me fixer méchamment. Mais je n y prends pas garde et je suis les chatons jusqu'à la porte. Je rentre dans une chambre place dans l obscurité. Le sol est en plancher et deux lits une place remplissent la chambre. En face, une porte avec un raie de lumière qui passe en bas. Les chatons semblent me pousser à ouvrir cette porte et rigolent moqueur en se regardant. Je tourne la clé et ouvre la porte.

Je suis au milieu d'un escalier en colimaçon. Je vois une fenêtre un peu plus haut. Je ne sais pas où mène le bas ni le haut de l escalier. Je ne le vois pas. Sur chaque marche, colle au mur, des pièges à rats avec un rat noir. Il s agit d un piège en bois avec deux grands pics en métal qui leurs transpercent la tête de part en part. Mais ils sont toujours vivants et se débattent. J essaye d en libérer un mais en enlevant les pics il meure instantanément. J hésite, je ne sais où aller. Mais à ce moment là je me retourne. Il fait sombre derrière moi et je vois les chats moqueurs refermer la porte derrière moi.
Sage
 
Messages: 173
Inscription: Mer 24 Aoû 2011, 09:27


 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message
Qui est en ligne
Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités