Besoin d'aides extrasensorielles

Modérateur: ludo13

par Vassili » Mar 21 Avr 2020, 12:02

Bonjour,

Je viens vers vous pour vous demandez votre aide sensible dans la situation dans laquelle je me trouve.
J'aurais voulu avoir des renseignements sur un blocage que je ressens. Je vous ai envoyé ma demande en mp.

Merci beaucoup pour votre aide et du temps que vous y consacrerez. Je le remercie sincèrement.
A la découverte du site
 
Messages: 26
Inscription: Dim 08 Sep 2019, 19:50

par ludo13 » Ven 24 Avr 2020, 10:20

Bonjour Vassili,

J'ai bien eu votre demande en mp.
Par contre, il me faudrait votre date de naissance.

Merci , à bientôt,
Ludovic
Ce qui ne changera jamais, c'est que tout change toujours tout le temps !
Bénévole
 
Messages: 461
Inscription: Mar 28 Aoû 2007, 20:58

par Vassili » Ven 24 Avr 2020, 11:21

Bonjour, ma date est le 27 septembre 1985 .
Bonne journée à vous
A la découverte du site
 
Messages: 26
Inscription: Dim 08 Sep 2019, 19:50

par ludo13 » Lun 27 Avr 2020, 13:36

Bonjour,

Ok, c'est noté :wink:

J'ai une question qui va te sembler étrange mais c'est pour préparer le travail , tu comprendras où je veux aller ensuite (enfin peut être !)
Voila: As-tu déjà lu "Le petit prince" et si oui, que pense tu du personnage et de son histoire ?

à bientôt,
Ce qui ne changera jamais, c'est que tout change toujours tout le temps !
Bénévole
 
Messages: 461
Inscription: Mar 28 Aoû 2007, 20:58

par Vassili » Lun 27 Avr 2020, 14:18

Bonjour,

Du personnage de l'aviateur ou du petit prince?

Belle journée à vous
A la découverte du site
 
Messages: 26
Inscription: Dim 08 Sep 2019, 19:50

par ludo13 » Lun 27 Avr 2020, 15:03

surtout le Petit prince
Ce qui ne changera jamais, c'est que tout change toujours tout le temps !
Bénévole
 
Messages: 461
Inscription: Mar 28 Aoû 2007, 20:58

par Vassili » Lun 27 Avr 2020, 16:48

Oui je me souviens. Il est surpris par chaque rencontre qu'il fait sur chaque planète.

Il y a un moment particulier qui vous vient à l'esprit?
A la découverte du site
 
Messages: 26
Inscription: Dim 08 Sep 2019, 19:50

par Vassili » Lun 27 Avr 2020, 17:21

Je viens de le finir. Je l'avais lu en diagonale petit et je viens de le finir. Merci :)
A la découverte du site
 
Messages: 26
Inscription: Dim 08 Sep 2019, 19:50

par ludo13 » Lun 27 Avr 2020, 17:36

ok :D

Qu'est ce qui te plait chez lui (le Petit Prince) ?
A quoi te fais t-il penser ?
Qu'est ce qui vient à toi spontanément à la lecture ?
Ce qui ne changera jamais, c'est que tout change toujours tout le temps !
Bénévole
 
Messages: 461
Inscription: Mar 28 Aoû 2007, 20:58

par Vassili » Lun 27 Avr 2020, 20:25

Ce qui me touche chez le petit prince , c'est son innocence et son regard qui rend ridicule ce qui est absurde. Son grand coeur aussi.

Il me fait penser au sage qui vrille la vision étriquée qu'on peut avoir du monde et qui en rigole . Il éclaire sur ce que nous ne voyons pas.

Quand je lisais le Petit Prince, je me disais mais c'est tellement vrai et simple , j'ai oublié ça.Les choses simples . Et on s'enferme dans des choses qui nous font souffrir et on y reste en boucle.Comment j'étais quand j'étais petit je me disais ça. Le plus marquant c'est le début, quand l'aviateur dit quand j'étais enfant je voulais devenir peintre mais on m'a dit de pas l'être et d'apprendre telle chose alors je suis devenu aviateur.
A la découverte du site
 
Messages: 26
Inscription: Dim 08 Sep 2019, 19:50

par ludo13 » Mar 28 Avr 2020, 10:54

Bonjour,

Le Petit Prince a plusieurs grilles de lecture. Une pour les enfants et d'autres...plus initiatique.
Il y a un thème central : celui de l'incarnation et aussi de l'enfant intérieur (Le petit prince va de planètes en planètes...).

Comment te sens tu dans ton incarnation ?
Te sens tu parfois étranger à ce monde ?
Te sens tu à l'aise? , à l'étroit ?, à ta place ... ?

a+ :wink:
Ce qui ne changera jamais, c'est que tout change toujours tout le temps !
Bénévole
 
Messages: 461
Inscription: Mar 28 Aoû 2007, 20:58

par Vassili » Mar 28 Avr 2020, 13:01

Je me sens étranger à ce monde.
Je sens souvent les choses venir. Il y a trois ans la sensation de pandémie, jet l'ai ressenti. En septembre, j'ai eu besoin de faire des réserves d'un coup. Sans comprendre pourquoi... Ce que je comprends c'est la Nature. Je suis très sensible aux énergies du monde. J'ai du mal à comprendre les règles du monde adulte, du monde social. Un peu comme le petit prince qui ne comprend pas les comportements des habitants de chaque planète qu'il visite :)

J'ai senti qu'il y avait quelque chose d'initatique dans le livre. Chaque planète est une expérience sur le monde c'est ça ?
A la découverte du site
 
Messages: 26
Inscription: Dim 08 Sep 2019, 19:50

par ludo13 » Mar 28 Avr 2020, 13:33

Ok, merci. cela confirme ce qui va suivre, cela confirme les informations que j'ai eu.

Tu comprendras dans le texte que j'avais recopié pourquoi le Petit Prince et cette métaphore de cet être qui va de planète en planète et qui ne comprend pas les bizarreries des mentalités.
Tu l'as compris je faisait référence à toi dans l'image du Petit Prince :wink: .

oui chaque planète est un type d'expérience. Toi tu fais un certain type d'expérience aussi.
Je te copie mon texte, tu comprendras mieux, ok?
Ce qui ne changera jamais, c'est que tout change toujours tout le temps !
Bénévole
 
Messages: 461
Inscription: Mar 28 Aoû 2007, 20:58

par ludo13 » Mar 28 Avr 2020, 13:46

Bonjour,

Voici les éléments de réponse que l'on m'a donné:

Ce que tu décris comme peur, on me la donne comme une boule dans la gorge, une angoisse. C'est le chakras de l'expression (5èm chakra) qui est surtout impacté.

Les questionnements par rapport à des liaisons transgénérationnelles ne sont pas clairement apparu pour ton problème de création artistique. Les problèmes avec tes ancêtres peuvent être présent mais dans un cadre plus large de ta vie.
Par contre, ce qui semble être en rapport direct, c'est ton histoire amoureuse avec cette femme. Il faut que tu sache qu'une des particularités des pervers narcissique, c'est une mise en « otage » de l'aura. C'est à dire que ces personnes ont besoin d'une énergie de lumière pour ce sentir vivante. En générale, elles vont avec des personnes avec de la lumière. Elles rendent comme prisonnière l'aura de la personne. C'est pour cette raison qu'il est très – très difficile de se sortir d'une telle relation.
C'est aussi pour cette raison qu'on parle de la nécessite de faire un « recouvrement d'âme » (terme souvent employé) pour que la personne redevienne complète, pour qu'elle se ré-approprie sont énergie. Car on peut se sentir comme « à côté de soi même ».
Je te conseil d'acheter le livre de Natache Calestrémé « la clef de votre énergie » . Ce livre rassemble différents protocole (ou rituel) pour différentes situation dont celle de se ré-approprier son énergie après une relation avec un (ou une) pervers narcissique. Tu peux aussi voir sur sa page facebook, il y a beaucoup de témoignages de personnes sur ce livre.

Je te parlais du Petit Prince car l'image que j'ai eu à un moment. Je pense que tu es une âme qui vient pour la première fois sur cette planète qui la terre ou bien qui est venu seulement quelques fois. Ton âme en venant ici est venu expérimenter la matière et la dualité. Je m'explique car mes propos peuvent faire peur. Soyons claire, tu n'es venu pour souffrir ou en baver. Tu viens de planètes ne connaissant pas la dualité, la peur, l'individualisme... mais connaissant, l'union dans la différentes, la Joie, l'Amour, la fraternité... Tu ne connais pas, ou du moins, ton âme ne connaît bien la densité. Tu es la pour l'expérimenter (ce qui fait grandir beaucoup l'âme), pour aussi comprendre la dualité et pour apporter ta lumière.
C'est pour cette raison que depuis ta naissance, le monde (et nos « coutumes ») peuvent te sembler complètement étrange.
Tu dois ne pas comprendre trop la jalousie, la méchanceté, la perversité...Tu dois sans doute avoir du mal à intégrer que cela existe et comprendre pourquoi cela existe, ...
Tu peux te sentir complètement étranger à ce monde... ce n'est pas qu'une impression, c'est une réalité. C'est pour cette raison que ces personnes sont parfois catalogué rapidement. Pourtant ces personnes sont souvent des portes grandes ouvertes vers la Lumière. Elles sont une chance pour nous rappeler ce qu'est notre âme véritablement.
Cela peut t'expliquer aussi ta difficulté à trouver une identité et être rapidement empathique avec une personne, de ne pas savoir la différence entre le « moi » et le « toi ».
D’Où cette difficulté à t'incarner, à structurer les choses, à faire aboutir concrètement un projet. Tout ce qui lié à la matière (logement, travail, argent...) peut être difficile. C'est justement ce que tu es venu travailler. Donc il faut être indulgent avec toi, ne pas trop te mettre la pression.
L'idée de trouver un alliée qui puise te guider dans la matière est une bonne idée. Le risque est de tomber sur quelqu'un qui va profiter de toi. C'est ce que tu as décris comme expérience.

Tu as tout un travail par rapport d'acceptation et d'amour de la matière ainsi qu'un travail d'identité. Mieux identifier « qui est moi » et « qui est l'autre ».

Je t'ai dépeint un tableau pas trop rigolo mais la bonne nouvelle c'est que tu n'as pas vraiment de travail à faire sur l’ego. De ce fait, l'ensemble des qualités et des potentiels de ton âme sont présentes directement et sans trop de filtre (mise à part ton incarnation présente)
Ce qui t'ouvre plusieurs possibilités. Tu me pose la question de la Voie. La réponse peut être vaste car tes possibilités sont variées, aussi il faut que tu sente par toi même ce qui t'attire le plus. Te faire confiance.
Une thématique pourrait se dégager celle « d'aider les humains à se souvenir de leur véritables identité – leur identité Divine et d'où il viennent ». Quelque soit le moyen (dans l'art, dans l'aide aux autre...). Le moyen n'est pas le plus important, le plus important étant le But.
Tu as des potentiels créatifs et sensitif, il y a simplement à les utiliser, oser, se donner la permission.

N'hésite à tester plusieurs choses, expérimente la où tu ne sent le plus à l'aise.

Pour l'instant, tu n'arrive pas à accéder à cela alors voici les conseils que l'on m'a montré.

1- faire un travail pour retrouver ton énergie (par exemple avec le livre cité)
2- il y a un travail d'encrage à faire aussi. Rien de bien compliqué en soi : Un sport tonique ou bien des activités comme couper du bois, jardiner...
3 – travailler ton identité.
4 – Te laisser aller à la 1er chose qui t'attitre.


voilà, voilà...
Ce qui ne changera jamais, c'est que tout change toujours tout le temps !
Bénévole
 
Messages: 461
Inscription: Mar 28 Aoû 2007, 20:58

par Vassili » Mar 28 Avr 2020, 21:46

Merci beaucoup de toutes ses informations. J'ai de quoi travailler !

Donc le fait que mon arrière grand père a été dépossédé de ces terres durant le communisme en Ukraine, il n'y aurait aucun lien? Il a été dépossédé et ensuite éloigné à des milles de chez lui en Sibérie. Et il ne pouvait pas se plaindre car c'était plus de Goulag pour lui. Car l'angoisse dont vous mentionnez et si je devais lui mettre un mot ( maux), ça serait la peur d'exprimer ce que je possède. Mais ce que je possède c'est aussi mon corps. Si je suis et sens ce qui m'attire, je sens que l'âme de cette arrière-grand père est encore là, et qu'il faut la faire monter.

Pour le chakras de la gorge, dans mon histoire , à deux ans , j'ai été mis chez mes grands parents. Expérience traumatisante puisque j'en suis sorti mutique jusqu'à mes cinq ans. Je ne pouvais pas m'exprimer non plus de ce qu'il s'était passé. Et j'ignore encore ce qu'il s'était passé. Juste une sensation d'avoir été enfermé.Je pense que ma grand-mère est une mangeuse de lumière comme cette jeune femme. Elle prend un plaisir fou à dire du mal sur les gens et de détruire les gens de sa famille. C'est peut-être des signes.

Ce n'est donc pas un hasard si j'ai rencontré cette jeune femme. A la fin de cette histoire amoureuse avec cette jeune femme, je ne savais plus qui j'étais , j'avais été comme déconstruit. Dans cette relation, je ne pouvais pas dire sur ce que je ressentirais car elle retournait tout contre moi. Je n'ai jamais pu rediscuter de ce qu'il s'était passé , elle m'avait comme couper le droit de m'exprimer. C'est comme si je n'avais pas le droit de m'exprimer. C'est vrai qu'après j'ai eu du mal à écrire. L'angoisse de pouvoir dire ce que je ressens et d'avoir le droit de le faire. Je me suis reconstruit un peu par le yoga, la course, la spiritualité et ce qui m'a sauvé le plus c'est le rêve du théâtre. J'ai donc été si impacté que ça... Je comprends mieux beaucoup de choses. Toutes ces rencontres et ces expériences qui me renvoyait à elle. Je fais également des apnées du sommeil, je crois que c'est arrivé après cette relation. Oh la la ! Ce qui est difficile, je sens que ce sont des êtres en souffrances.

J'ai fait des arts martiaux à la suite: kung fu (quelques séances) puis aikido pendant quatre ans . Mais je me blessais souvent donc j'ai mis de côté. Maintenant, je fais mon pain tous les jours depuis deux ans . Je tente de manger le plus sainement possible.

Il y a quelque chose qui m'interroge et qui peut-être signe de quelque chose. Cette jeune femme porte le même prénom que mon mon arrière grand mère . Je lui ai même donné de le même diminutif sans savoir que ma grand mère le faisait. Cela ne cache rien par rapport à cette histoire transgénérationnelle? Quand j'étais avec cette femme, un esprit m'avait réveillé une nuit. Il a tapé sur mon oreiller à deux reprise et dis quelque chose en russe. Mais je n'ai pas compris. Il a répété deux fois et après est parti. Ma grand mère ne raconte jamais la même histoire sur sa vie et celle de mes ancêtres. Elle est un peu mythomane. Difficile de savoir et d'accepter ses racines. Je ne sais que peu de choses de mes ancêtres. Car pour s'ancrer, il faut bien des racines ?

J'avais choisi ce monsieur dont vous parlez car il me faisait travailler sur cette incarnation. Je faisais plein de travaux en rapport avec la matière. J'ai appris à m'intéresser à la matière , à l'écouter. Il était comme spécialiste de ça et je l'ai trop idéalisé. Car c'est ce lien avec la matière, la présence de la matière qui me fascinait comme si elle avait une parole et peut-être que cette fascination je l'ai projeté sur lui au lieu de la matière. Dans le lieu de ce monsieur, je vendais du pain ( bio ) que je faisais . Et j'avais du mal à donner un prix. Dès que je le disais c'était très dur pour moi. Presque honteux de le dire. Comme si je n'avais pas le droit de le dire. Mettre un prix sur son travail c'est compliqué. Je crois c'est ce qui me bloque le plus.

Je suis content concernant la voie pour m'épanouir, ce que je fais depuis un an et demi c'est rappeler les énergies divines que les êtres ont en eux. C'est un peu dans ce que mes guides ont donné comme information. Je le fais par l'astrologie. Comment incarner ses énergies. Comment incarner son Mercure, comment sentir les vibrations que sentent sa planète. Des choses comme ça, mais encore une fois , en faire un métier et gagner de l'argent avec. Une angoisse pour moi . Une boule dans la gorge.

Ce qui m'attire le plus, c'est raconter des histoires qui ont un sens profond, le faire sur scène et construire le décor qui va avec. Mais avec le Covid 19, cela va changer pour faire des représentations. Cela remet en question beaucoup de choses. En lisant le petit prince, j'ai eu envie de le dire à haute voix. Je l'ai fait. Des textes comme ça, à deux lectures , c'est ce genre de texte que je voudrais défendre dans mon art.

Belle soirée ou journée à vous :)
A la découverte du site
 
Messages: 26
Inscription: Dim 08 Sep 2019, 19:50

par ludo13 » Jeu 30 Avr 2020, 17:12

Bonjour Vassili,

Tout d'abord, j'aimerai te dire que dans tout ce que tu as lu, il ne faut prendre QUE ce qui te parles. Si tu as un sentiment différent alors garde le et surtout fais en fonction de ce qui te semble le plus juste pour toi.
Pour le côté transgénérationnel, je dis simplement que cela n'es pas apparu. Je ne dis pas que ce n'est pas réél ou pas. Je ne sais pas. Je dis ce que l'on me donne.
D'ailleurs, je dis :
Les problèmes avec tes ancêtres peuvent être présent mais dans un cadre plus large de ta vie.

Du fait que ta question est sur un blocage créatif, on ne m'a fait ressortir ton histoire avec cette jeune femme. Souvent, les guides parlent en priorité, en clés majeures.
Si une partie de ton energie, une partie de ton âme n'est pas à sa place, il est logique que ton créativité soit bloqué. Notre créativité vient de notre âme. C'est pour cela, je pense que l'on m'a montré cela en premier.

Vassili, si tu as le sentiment de devoir faire un travail avec tes ancêtres alors fais le surtout !
ok? :wink:

Toute ce que tu dis comme activité d'encrage sont vraiment bien, c'est tout à fait cela.

Une fois que tu aura fais un travail pour te re-approprier, reconnecter à ton âme, tout sera plus claire, je pense car tu sais l'écouter.
L'astrologie, oui ça doit t'aller comme un gant. Je te parlais du Petit Prince en terme d'energie. On parles bien d'une personne venant des étoiles, tu es à l'aise avec tout cela.

La question de professionnalisation, donner un prix...oui, j’entends bien ! :wink:
Donner un prix, c'est un vrai casse tête ... à tout le monde au moment où on doit le faire :roll: :lol:
Si tu veux mon expérience, il faut y aller par étape. Une chose après l'autre. Tester plusieurs choses, voir où on se sent plus à l'aise. Puis cela change, on passe à une façon de faire, on murit sur cette question, c'est un travail d'évolution.
Voila, j'espére que cela t'éclairera,
Ludovic
Ce qui ne changera jamais, c'est que tout change toujours tout le temps !
Bénévole
 
Messages: 461
Inscription: Mar 28 Aoû 2007, 20:58

par Vassili » Dim 03 Mai 2020, 12:59

Après votre dernier message qui m'est précieux. Merci.

Chère / cher guide(s),

Je me suis replongé dans mon histoire avec cette jeune femme car si j'ai bien compris, il s'est passé quelque chose qui peut expliquer mon état actuel et mon blocage créatif.

Je me suis souvenu de plusieurs choses. A l'époque où j'étais avec elle on m'avait proposé de jouer dans une pièce et j'avais dit oui puis refusé. L'envie de jouer n'était plus là. Je n'avais plus la même passion qui m'animait. Je me sentais pas bien dans le groupe. Avec le recul je me dis peut-être que c'était parce que j'étais éloigné de cette jeune femme. Mais il est apparu autre chose à cet époque. Un idéal, ce n'était pas ce que je recherchais. C'est à partir de ce moment qu'est né cette recherche d'un idéal de jeu, bien qu'elle était déjà présente mais cet événement a entraîné un changement. Je ne saurais expliquer comment. La relation était au point de quasi rupture à ce moment là. On me disait dans l'école de théâtre où j'étais que j'aurais une carrière brillante et puis quand je me suis mis avec cette femme j'ai été comme sucé de ma moelle artistique et de mes dons. J'étais devenu moins bon presque à son niveau. Nous étions dans la même école. J'ai pensé alors que je ne valais rien.

Ma première création, elle m' avait inspiré pour écrire. J'ai écris trois pièces. Et ça fusait. Elle était comme une muse pour moi et en réalité c'était un vampire énergétique si je comprends. Après qu'elle soit parti, j'ai eu du mal à écrire. Ecrire pour moi c'est devenu difficile. Je me disais "à quoi bon" . Et il faut que j'aille au delà si je comprends.

Après cette relation , j'ai une amnésie de qui j'étais avant elle. Comme si je m'étais construit sur cet événement et cette relation. Comme si elle m'avait construit une image de moi fausse et qu'elle était restée et que je m'y étais identifiée. A tel point que je ne me souviens plus de qui j'étais avant elle. Et je me dis que peut-être pour retrouver ce feu de la création, ce vrai moi je dois le retrouver ou le trouver. Avant j'avais ce feu de la création, je pouvais passer des heures à lire des pièces de théâtres, à travailler, à écrire. Maintenant c'est comme une braise à moitié éteinte ou qui d'un coup rougit et chauffe très peu de temps.

Quand j'ai voulu avoir des explications avec cet jeune femme, j'ai commencé à avoir cette angoisse , cette boule dans la gorge dont vous parlez. J'avais peur de dire les choses par peur d'un rejet violent de la part de l'autre. J'appréhendais ces réactions. Je me suis même mis à préparer mes confrontations avec elle comme si l'autre était là. Je le faisais à haute voie puis dans ma tête. Et chaque fois que j'ai dû avoir une explication avec quelqu'un, cette sensation est revenue. Je jouais dans ma tête, l'autre et moi. C'était épuisant et ça l'est encore. Même pour un truc de rien du tout. Elle ( cette sensation) revient quand je dois m'expliquer avec quelqu'un. Une part de moi veut fuir ces moments là et l'autre m'y confronter. C'est épuisant. Une fois, je me suis rendu chez cette jeune femme pour avoir une explication en face. Mon cœur battait à la chamade, j'ignorais si c'était de la peur ou du courage où les deux. Je n'avais qu'une envie de vomir tellement la sensation était forte. J'ai toqué à la porte mais elle n'a pas ouvert.

En ce moment, je travaille sur mes mythes fondateurs. En astrologie, il y a plusieurs mythes qui façonne ton identité, ta personnalité, le masque dont parle Flavio ( encore merci pour cette lecture, si vous avez d'autres je suis preneur) et ton âme. Donc des mythes pour la personnalité et un pour l'âme. J'aurais celui de Prométhée, d' Icare et d'Orphée. Et de l'âme, la Grande déesse que l'on peut retrouver dans le mythe de Pandore. Les mythes de la personnalité sont tous reliés à celui de l'âme.

Je me suis remis à méditer et j'ai commencé à travailler sur les mantras pour le 5 ème chakra. Je continue de faire mon pain et mon levain. Et j'envisage de reprendre le yoga et l’aïkido. Je réfléchis à comment le mettre en place pendant le confinement.

Voilà je tenais à partager cela avec vous et avec d'autres qui me liront et seraient dans une même situation et en recherche d'une porte de sortie et d'entrée dans un nouveau cycle de vie.

Belle journée à vous tous
A la découverte du site
 
Messages: 26
Inscription: Dim 08 Sep 2019, 19:50

par ludo13 » Jeu 07 Mai 2020, 12:54

Bonjour Vassili,

Merci pour ton retour :wink:

Si tu relis mon 1er message, je parle d'un livre. Il m'a été montré pendant la canalisation, il est donc important. Du fait que je l'ai, j'ai lu protocole (ou rituel) pour récupérer sa part d'âme. Ce rituel m'a l'aire très bien. Je ne peux que t'encourager à t'y pencher sérieusement car je pense que cela peut faire une différence pour toi et aussi pour d'autres qui liront ce post et qui ce sont trouvé dans la même situation.

La mythologie ... je m'y intéresse aussi, c'est passionnant lorsqu'on commence à comprendre le message symbolique caché derrière ! C'est une découverte toute récente pour moi car avant j'étais complétement indifférent à cela!
Par contre l'astrologie je n'y connais rien mais cela à l'aire aussi passionnant ! :wink:
Astrologie et mythologie ... intéressant ! :D

Après ce recouvrement d'âme, je pense que pour toi tout sera plus claire.
Bonne route à toi,
Ludovic
Ce qui ne changera jamais, c'est que tout change toujours tout le temps !
Bénévole
 
Messages: 461
Inscription: Mar 28 Aoû 2007, 20:58

par Vassili » Ven 08 Mai 2020, 10:52

Bonjour Ludovic,

J'ai acheté le livre hier. J'ai écouté une interview de Natacha Calestrémé. Dans mon fort intérieur, il fallait que j'achète le livre. Et il est extraordinaire , le soir même( nous étions en pleine Scorpion, Pleine lune de nettoyage) j'ai fait le recouvrement d'âme. Je me sens vitalisé. Avant je n'osais faire des choses de peur de perdre mon énergie, donc je minimisais mes tâches quotidiennes. Faire à manger me fatiguait beaucoup par exemple. J'avais peur de lire mes mails dès que je commençais à m'affirmer. Je prends conscience que je tiens ça peut-être de ma mère. Ma mère souffre d'un lupus, le sens symbolique est une culpabilisation d'affirmation de soi et réaction de défense violente du corps. Ma mère se faisait battre par ma grand mère et celle-ci prenait du plaisir . La maladie de ma mère, les mots ( maux) de son corps témoigne de cela. C'est la forme intériorisée de sa mère et de son père ( la mère ordonnait de la battre le père exécutait) , j'en ai l'intuition, j'ai ressenti une sensation d'alignement et rayonnement quand j'ai eu cette révélation, comme quand on débouche un évier bouché, le moment où ce qui bloquait refait surface. J'en ai parlé à ma mère et lorsque j'interprétais son thème astral, j'ai senti une sensation au niveau du chakra de la gorge, comme un chat qui crache ses poils. Je comprenais le pourquoi et le comment faire. Je vais continuer ce travail.

J'ai fait également le protocole pour rentrer en contact avec mon guide. Il y a un protocole dans le livre.Et cela a été surprenant. J'aurais peut-être plusieurs guides. Avez-senti un esprit des bois dans mes guides ? J'ai toujours été connecté à la nature sans comprendre pour quoi. Cette information est apparu. J'ai demandé à l'une des guides, de me conseiller sur mon histoire avec ce Monsieur,pédagogue qui m'a exploité et que je me suis laissé exploité. Quand j'y pensais à cette histoire cela me terrifiait surtout ce qu'il pourrait dire. Le rêve ne portait pas sur cela, bien qu'il parlait de sortir de l'humiliation et d'affirmer son mécontentement et partir sur sa voie sans s'avoir laquelle. D'un coup à mon réveil, j'ai pensé à mon troisième prénom. Natacha Calastrémé dit que nos problématiques peuvent être caché dans nos prénoms. Là il s'agit du troisième de mes prénoms, le prénom en russe du père de mon père, et j'ai senti la sensation de peur d'être rejeté par le père. Mon père n'a jamais été reconnu par lui. Je l'ai vu deux trois fois. Il ramenait des confitures. Mais un jour, il a disparu. Et toute cette longue recherche d'un père artistique qui reconnaîtrait mon talent et me prendrait sous son aile prend du sens. J'en ai rencontré trois. Je vais travailler nettoyer cela aussi ce soir. C'est comme si on était plein de noeuds et plus on démêle les nœuds plus on se sent fort et libre.

Le travail sur les mythes intérieurs de son être et de sa personnalité est formidable. C'est passionnant. Luc bigé a fait un travail très profond et puissant sur cela. Il y a des vidéos sur youtube. Et le mythe intérieur de l'âme explique beaucoup de choses. Je vais développer cela.

Je crois que les choses deviennent plus clairs.
J'ai l'esprit scientifique et je voulais savoir si je vous pouvais envoyer une autre photo de moi après recouvrement vous pourriez voir si il y a eu un changement ou pas . Pour confirmer . J'ai tendance à m'enflammer facilement haha

Bonne journée à vous et merci encore :) :) :)
A la découverte du site
 
Messages: 26
Inscription: Dim 08 Sep 2019, 19:50

par ludo13 » Mer 13 Mai 2020, 13:50

Bonjour Vassili,

C'est une bonne chose pour le livre. Je n'aime pas insisté mais la cela semblait important pour toi !

Aprés je sens qu'il ne faut pas trop interférer dans ton processus de guérison. Je veux dire par la que tu as de bonnes intuitions et qu'il faut que tu te fasse confiance, te laisser porter par elles. Trop interférer ferait que ralentir ce processus, voir immiscer des doutes.

Concernant les guides... c'est un vaste, très vaste sujet. Ce serait trop long à expliquer. Disons que, c'est comme une "équipe" de lumière qui s'adapte tout le temps en fonction de ton évolution, du canal (de ce qu'il peut recevoir, de son état à un instant "T"...), bref, ... viens le ou les guides les plus aptent à répondre à la question que l'on se pose. Cette équipe change aussi avec le temps car nos besoins changent aussi !

Je te conseillerai (à toi de sentir) d'y aller "piano" avec les protocoles afin de te laisser le temps de "digérer" l'intégration énergétique de chacun.
Perso, j'ai l'habitude de conseiller d'attendre 21 jours pour intégrer tranquillement. Encore une fois, tu peux ressentir que c'est ok pour toi t'enchainer les protocoles mais pose toi bien à l'intérieur de toi pour savoir s'il faut attendre ou pas. C'est un peu comme une plante verte, trop arroser n'est pas bon. Il faut que la plante puisse avoir de temps d'intégrer l'eau.

Oui Luc Bigé, je connaissais un peu, j'avais vu plusieurs vidéo de lui ainsi que son école en ligne. J'avais voulu acheter aussi un livre de lui mais je suis sur autre chose. C'est une âme qui détient beaucoup de connaissance.

Au sujet de la vérification du changement, je préfère que tu laisse passer plusieurs semaines et que tu ressente par toi même les changements :wink: . Aprés ce temps on peut faire un point si tu veux.

Bonne intégration !
Ludovic
Ce qui ne changera jamais, c'est que tout change toujours tout le temps !
Bénévole
 
Messages: 461
Inscription: Mar 28 Aoû 2007, 20:58

par Vassili » Mer 03 Juin 2020, 19:13

Bonjour Ludo,

Pour Luce Bigé, je te conseille ces vidéos sur baglis.tv . Son travail est profond en effet .

Beaucoup de choses ont changé. Je dors mieux. Je me souviens de mes rêves. Je les écris. Pour la création, j'ai décidé de faire un projet avec mon univers tchekovien avec un sens profond à multi tiroir.

J'ai fait plusieurs recouvrement dont plusieurs avec l'homme que je considérais comme un mentor, je me suis rendu compte , qu'il est pervers narcissique. Et cela me renvoyait évidemment à chaque recouvrement, je retrouvais des sensations que j'avais oublié, et même une mémoire. Au dernier recouvrement, j'ai senti la sensation de valoir rien ou d'être " vaut rien" ( vaurien). J'ai pleuré. Je ne me souvenais même plus de cette sensation. Maintenant, je me dis et fais tout pour me dire : je vaux quelque chose aux yeux de la Création. J'ai découvert tout juste après le pouvoir de l'intention qui m'éclaire beaucoup.

Il ne me reste que mes deux grands parents maternels et surtout ma grand mère qui m'avait fait sentir comme n'ayant aucune valeur et a crée, mis une graine de conflit entre mon frère et moi qui s'est enraciné avec le temps. Des petites phrases anodines sont devenues des vérités générales dont j'ai fini par m'identifier même si je résistais et luttais.

Si je vous écris, suite à votre retour, s'il était possible maintenant de faire la vérification ?

Bonne journée à vous et j'espère que vous vous portez bien :)
A la découverte du site
 
Messages: 26
Inscription: Dim 08 Sep 2019, 19:50

par ludo13 » Mar 07 Juil 2020, 14:09

Bonjour Vassili ,

Je te répond un peu tardivement car faute de disponibilité et aussi parce que je n'avais l'autorisation de répondre à ta question avant.
J'ai fais des vérification au pendule.
Les recouvrements que tu as fait sont effectifs et justes. Il faut être rassuré sur ce point. :wink:

Bien à toi,
Ludovic
Ce qui ne changera jamais, c'est que tout change toujours tout le temps !
Bénévole
 
Messages: 461
Inscription: Mar 28 Aoû 2007, 20:58

par Vassili » Sam 25 Juil 2020, 23:23

Bonsoir Ludo,

Ah super ! Merci pour la confirmation.

Il y a eu des changements, subsiste encore cette sensation de ne valoir rien , parfois c'est très fort et cela me met dans une mélancolie profonde. Mais bon ...

Bonne soirée
A la découverte du site
 
Messages: 26
Inscription: Dim 08 Sep 2019, 19:50


 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message
Qui est en ligne
Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités